Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La Bourse suisse a terminé en hausse de 0,84%

Le Swiss Market Index (SMI) a clôturé en hausse de 0,84% à 7964,23 points (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

La Bourse suisse s'est ressaisie jeudi, après deux séances marquées par des pertes. Le Swiss Market Index (SMI) a réussi à dépasser la barre des 8000 points dans l'après-midi, avant d'échouer à défendre ce seuil dans la dernière ligne droite.

Le mouvement de reprise demeure, cependant, fragile. Les gains modestes accumulés par Wall Street en témoignent.

Les intervenants semblent rester sur leurs gardes. Un courtier prévient que ce changement d'humeur pourrait n'être que passager, alors que les incertitudes persistent sur les conséquences du vote britannique en faveur de la sortie de l'Union européenne (UE).

Les chiffres américains de l'emploi dans le secteur privé en juin se sont avérés meilleurs que prévu. La situation du marché de l'emploi est un indicateur important pour un futur relèvement des taux de la part de la banque centrale américaine.

Banques à la fête

Dans le détail, le Swiss Market Index (SMI) s'est enrobé de 0,84% à 7964,23 points alors que le Swiss Leader Index (SLI) a gagné 0,96% à 1163,18 points. Le Swiss Performance Index (SPI) a pris 0,87% à 8591,48 points. Parmi les valeurs vedettes, seules Swiss Life et Syngenta ont perdu des plumes.

Arzyta (+3,4%) a terminé en tête du classement SMI/SLI. Dufry (+2,5%), Lonza (+2,2%) et LafargeHolcim (+2%) se sont refait une santé après des séances difficiles. Adecco (+1,8%) a vu sa note "overweight" confirmée par Barclays, malgré les conditions de marché difficiles en Europe.

Le secteur bancaire a participé au festin. Credit Suisse (+1,3%) a largement dépassé l'indice-phare de la Bourse suisse. Le numéro deux bancaire helvétique est passé mercredi sous le plancher historique de 10 francs, ce qui lui a valu un écho médiatique notable. Malgré tout, les spécialistes ne donnent aucun crédit aux rumeurs de changement à la tête de l'établissement.

L'autre grande banque UBS (+0,8%) s'est inscrite dans la moyenne du marché. Julius Baer (+2%) a réalisé une performance de choix.

Les autres financières présentent un bilan moins réjouissant. Les assureurs Baloise (+0,7%), Zurich (+0,4%) et Swiss Re (+0,1%) ont sous-performé le SMI. Le dernier nommé a émis et placé des obligations catastrophe pour plus de 100 millions de dollars (96,9 millions de francs).

Les poids lourds défensifs de la Bourse, Roche et Novartis, ont clôturé dans un mouchoir de poche, les deux géants rhénans enregistrant une progression de 0,6%. Sandoz, filiale spécialisée dans les génériques de Novartis, a publié des résultats d'étude positifs pour un médicament contre le psoriasis.

Nestlé (+1,2%) a conforté ses gains. Son concurrent français, Danone, a annoncé dans la matinée le rachat d'un spécialiste américain des produits laitiers bios et d'origine végétale, sa plus grosse acquisition depuis dix ans.

Seuls titres ayant terminé dans le rouge, Swiss Life (-0,1%) et Syngenta (-0,5%) n'ont pas profité du mouvement de reprise. Le titre de l'agrochimiste bâlois souffre depuis plusieurs semaines des incertitudes liées à son rachat par le géant chinois Chemchina.

Barry Callebaut en hausse

Sur le marché élargi, Barry Callebaut a glané 3,9%, suite à la publication de ses chiffres après neuf mois de son exercice décalé 2015/16. Meyer Burger a bondi de 10,6%, après avoir retrouvé les chiffres noirs au premier semestre 2016, selon des chiffres non audités. Comet (+6,5%) a aussi étoffé ses ventes et sa rentabilité sur la même période.

Gategroup s'est approprié 1,7%. Le conglomérat chinois HNA a revendiqué jeudi la réussite de son offre publique d'achat sur le prestataire de services à bord. L'offre devrait être exécutée à la fin du 3e trimestre ou le début du 4e trimestre.

Huber+Suhner (-0,3%) va réorganiser sa division fibres optiques en deux unités. Il a nommé deux nouveaux responsables pour ces entités fraîchement créées.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.