Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La Bourse suisse bascule en zone négative

La Bourse suisse a terminé lundi dans le rouge: après une ouverture en hausse, l'indice vedette SMI a rapidement lâché ses gains (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

La Bourse suisse a terminé dans la zone négative lundi, au terme d'une séance sans élan. Le Swiss Market Index (SMI), qui regroupe ses principales valeurs, a clôturé sur une baisse de 0,35%, à 8056,71 points.

Le SLI a abandonné 0,68% à 1185,19 points et le SPI a cédé 0,36% à 8704,98 points. Sur les 30 valeurs vedettes, cinq ont terminé en hausse, une stable et 24 en baisse.

Après une ouverture en hausse, l'indice vedette SMI a rapidement lâché ses gains avant de passer en territoire négatif à la mi-journée. La volatilité est néanmoins restée de mise après le vote britannique en faveur du Brexit, selon des spécialistes. Les impulsions ont été rares, en raison notamment de la fermeture de Wall Street pour cause de fête nationale.

Hormis des annonces d'acquisition par Sulzer et SGS, l'actualité des entreprises a été calme, tout comme les nouvelles macroéconomiques. Parmi les rares informations, la zone euro a dévoilé des prix à la production industrielle en progression au mois de mai.

La suite de la semaine devrait être plus animée, avec la publication des minutes de la dernière réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed) mercredi et celles de la Banque centrale européenne (BCE) jeudi. Vendredi, les Etats-Unis dévoileront les chiffres du chômage en juin.

Syngenta, Sonova et Clariant (chacun +0,3%) ont surnagé, sans information spécifique. Le SLI a également été soutenu par les poids lourds Novartis (+0,3%) et Nestlé (+0,1%). Selon la presse dominicale, Novartis pourrait se séparer d'ici la fin de l'année de sa participation dans son homologue Roche, cédant ses parts à des investisseurs institutionnels.

Adecco (-2,0%) a affiché la plus mauvaise performance, suivi du trio bancaire Julius Bär (-2,0%), UBS (-1,9%) et Credit Suisse (-1,7%). Parmi les autres financières, Bâloise (-1,5%), Swiss Life (-1,4%), Zurich Insurance (-1,3%) et Swiss Re (-1,1%) ont aussi déplu aux investisseurs.

Des cycliques comme Geberit (-1,6%), Dufry (-1,5%) et Schindler (-1,1%) ont également cédé leurs gains. SGS (-0,5%) a cédé ses gains de la matinée. Sur le marché élargi, Sulzer (+11,5%) a été le plus grand gagnant.

Newron (+6,5%), Wisekey (+5,0%) et Walter Meier (+4,5%) ont aussi affiché des gains importants, alors qu'EFG (-6,3%), Vontobel (-4,2%) et Cembra (-2,5%) n'ont pas trouvé grâce aux yeux des investisseurs.

Gategroup (-3,0%) se trouve dans une situation difficile. L'acquisition de la société de services à bord par le conglomérat chinois HNA n'est pas encore garantie. Selon le résultat provisoire, la part de HNA n'a toujours pas atteint le minimum requis de 67%.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.