Toute l'actu en bref

La Bourse suisse a démarré la semaine sur une note négative (archives).

KEYSTONE/ANTHONY ANEX

(sda-ats)

La Bourse suisse a terminé en baisse lundi. L'indice des 20 valeurs vedettes, le Swiss Market Index (SMI), a perdu 0,29%, clôturant à 8633,86 points.

Wall Street cédait légèrement du terrain en début de séance. La Bourse de New York a démarré prudemment une semaine chargée en données économiques aux Etats-Unis.

Le SLI a perdu 0,43% à 1370,70 points et le SPI 0,23% à 9615,91 points. Sur les 30 valeurs vedettes, 22 ont reculé, 6 ont progressé et Novartis et SGS ont fini stables.

Aux bancaires, Credit Suisse a abandonné 2,0% et fini lanterne rouge du jour. Les autorités de plusieurs pays ont ouvert des enquêtes pour soupçons de fraude fiscale. L'établissement a parallèlement lancé une enquête interne. UBS (-1,4%) et Julius Baer (-1,0%) ont aussi reculé.

Aux assurances, Zurich a perdu 1,9%, Swiss Re 0,6%, Swiss Life 0,6% et Bâloise 0,2%. Ce dernier a finalisé le rachat de trois paquets d'actions de Pax Anlage, représentant 70,96% du capital et des droits de vote de la société immobilière.

Galenica en retrait

Galenica (-0,4%) a relevé le seuil de sa fourchette de prix pour l'action de sa future entité Galenica Santé dans le cadre de l'introduction en Bourse et a décidé d'augmenter le volume de l'offre de base et l'option de surallocation pour répondre à une forte demande.

Les poids lourds pharma Novartis (stable) et Roche (+0,2%) ont plus ou moins soutenu l'indice. Le troisième poids lourd Nestlé (-0,1%) a freiné l'indice.

Dans le camp du luxe, Morgan Stanley a relevé l'objectif de cours de Richemont (-0,7%) et confirmé "overweight". L'analyste a placé le titre dans sa liste des "top picks". Swatch a pris 0,1%.

JPMorgan a relevé l'objectif de cours de Dufry (-0,5%), mais a maintenu "underweight". Le groupe de boutiques hors taxe devait pouvoir profite de la croissance du nombre de passagers, mais les attentes à moyen terme de l'entreprise au niveau des marges sont trop élevées.

Syngenta en tête

HSBC a relevé l'objectif de cours et a confirmé "buy" pour LafargeHolcim (-0,2%), estimant notamment que les activités du cimentier devraient connaître une poussée considérable aux Etats-Unis.

Avec un gain de 0,9%, le groupe agrochimique bâlois Syngenta a fait la meilleure performance du jour, juste devant l'entreprise de spécialités chimiques zougoise Sika a pris 0,8%.

ATS

 Toute l'actu en bref