Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Swiss Market Index (SMI) a perdu 0,87% à 8908,65 points (archives).

KEYSTONE/ENNIO LEANZA

(sda-ats)

La Bourse suisse est retombée dans ses travers lundi, après avoir enregistré quatre clôtures positives la semaine dernière. La séance s'est caractérisée par son calme, en l'absence de nouvelles d'entreprises.

Le Swiss Market Index (SMI) n'a pas réussi à retrouver la marque des 9000 points, après l'avoir chatouillée en cours de séance.

La volatilité qui s'est emparée des marchés semble être retombée. En Suisse, le VSMI a par exemple chuté de 10% à moins de 16 points vendredi, alors qu'il était encore à près de 28 points il y a une dizaine de jours. Le recul de la volatilité constitue un "feu vert" pour les achats d'actions, selon un courtier.

Les intervenants n'ont pas eu grand-chose à se mettre sous la dent lundi. Ils attendent les différentes données macro-économiques prévues cette semaine, notamment l'indice ZEW allemand en février et la confiance des consommateurs en zone euro mardi.

Assureurs en progression

A la cloche, le SMI a perdu 0,87% à 8908,65 points, avec un plus haut à 8982,61 points et un plancher à 8897,83 points. Le Swiss Leader Index (SLI) s'est délesté de 0,80% à 1465,38 points et le Swiss Performance Index (SPI) de 0,90% à 10'260,82 points.

Parmi les trente valeurs vedettes, 25 ont reculé et quatre ont progressé alors que la volatile Aryzta a fini à l'équilibre. Vifor (-2,2%), le bon Schindler (-2,1%) et Sika (-1,9%) ont subi les pertes les plus lourdes.

A l'autre bout du classement, les quatre assureurs cotés au SMI/SLI ont effectué un tir groupé. Swiss Life (+1,3%), Swiss Re (+0,7%) et Bâloise (+0,4%) ont fini sur le podium. Zurich Insurance (+0,2%) doit se contenter de la médaille en chocolat.

Swiss Re a profité d'un article du Financial Times qui livre lundi de nouvelles indiscrétions sur les pourparlers en cours entre le réassureur et le japonais Softbank, autour d'une importante prise de participation du second dans le premier.

Le conglomérat diversifié nippon viserait entre 20 et 30% du capital du numéro deux mondial de la réassurance, croit savoir le quotidien financier de référence. Swiss Re a aussi achevé son programme de rachat d'actions, reprenant pour près de 1 milliard de francs de ses propres titres.

UBS a relevé sa recommandation pour Swiss Life à "buy" de "neutral" ainsi que l'objectif de cours. Avec la reprise des indicateurs conjoncturels en Suisse, la Banque nationale suisse (BNS) devrait petit à petit resserrer sa politique monétaire, ce qui améliorera les perspectives pour les assureurs, selon les analystes.

Nestlé dans le rouge

Sur le plan bancaire, Credit Suisse a cédé 0,3% et UBS 0,4%. Julius Baer s'est lui replié de 0,8%.

Dans le camp des poids lourds, Nestlé et Roche (-1% chacun) ont fortement pesé sur l'indice, mais moins que Novartis (-1,4%). Credit Suisse a abaissé l'objectif de cours de Nestlé et a confirmé "underperform". Les analystes ont notamment relevé que le groupe est devenu plus centralisé ces derniers temps, ce qui a entraîné une perte de capacité concurrentielle et de parts de marché.

SGS (-1%) a annoncé une collaboration avec l'entreprise anglaise de services Abdi, spécialisée dans les ressources humaines.

Clariant (-1,2%) a été rétrogradé à "hold", après "buy", par Vontobel qui a aussi raboté l'objectif de cours. Maintenant que l'actionnaire activiste White Tale a vendu sa participation, il n'y a plus de catalyseur pour le cours, a notamment commenté l'analyste. Clariant est plutôt sur un cours d'évolution que de révolution.

Sur le marché élargi, KTM (+0,3%) a franchi une nouvelle étape en vue de la reprise intégrale projetée de sa filiale Pankl Racing. La Bourse de Vienne a fixé lundi la décotation de Pankl au 31 mai.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS