Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Novartis n'a pas trop souffert mercredi à la Bourse suisse (archives).

KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

(sda-ats)

La Bourse suisse a clôturé mercredi sur une notre légèrement négative. Le SMI a terminé en baisse de 0,23% à 8973,88 points, avec un plus haut à 9002,80 points et un plus bas à 8951,28 points.

Le SLI a cédé 0,37% à 1483,05 points et le SPI 0,29% à 10'686,80 points. Sur les 30 valeurs vedettes, 20 ont reculé, neuf avancé et Schindler a fini stable.

Novartis (-0,3%) a annoncé des remaniements au sein de sa direction, notamment le départ du responsable juridique Felix Ehrat, qui quitte le groupe pharmaceutique en raison de l'affaire liée au cabinet Essential Consultants, détenu par Michael Cohen, l'avocat du président des Etats-Unis Donald Trump. Le géant pharmaceutique a également confirmé et précisé sa stratégie à moyen terme.

Roche (+0,2%) a annoncé que sa filiale nippone Chugai a obtenu des autorités sanitaires taïwanaises l'homologation pour son médicament Alecensa dans le traitement d'un type de cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC).

Le troisième poids lourd Nestlé a cédé 0,1%. Bryan Garnier a réduit l'objectif de cours et confirmé "neutral". L'analyste a notamment relevé que, sans une gestion de portefeuille plus agressive, il sera difficile d'atteindre la croissance visée du chiffre d'affaires de 4 à 6% d'ici 2020.

Credit Suisse perd du terrain

Les bancaires ont aussi perdu du terrain. Credit Suisse (-1,6%) a annoncé une collaboration avec la société financière israélienne aMoon. Les clients du groupe zurichois, hors Canada et Etats-Unis, bénéficieront d'un "accès exclusif" à un fonds d'investissements. UBS (-1,6%, 2e plus mauvaise performance du jour) et Julius Bär (-1,1%) ont aussi fléchi.

Avec UBS, Sonova (-2,7%) et Dufry (-1,6%) complètent le trio des plus gros perdants. Sur le podium, on trouve Logitech (+0,7%), Clariant et Richemont (chacun +0,6). Ce dernier a lancé une nouvelle marque de montres Baume dans le segment de prix inférieur.

Sur le marché élargi, l'agrégateur d'offres de voyages en ligne Lastminute.com (-0,1%) a annoncé le succès de son offre partiel de rachat de ses propres titres.

Le nouveau venu à la Bourse suisse Polyphor (-2,3%) a perdu terrain au lendemain de son introduction.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS