Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le SMI a terminé en hausse de 1,26% à 9299,61 points.

KEYSTONE/ENNIO LEANZA

(sda-ats)

La Bourse suisse a fortement progressé lundi. Soutenu par Roche, l'indice vedette, le Swiss Market Index (SMI), est repassé en dessus de la barre des 9300 points. Il a terminé juste en dessous, cédant un peu d'élan sur la fin.

Julius Baer a aussi retenu l'attention, après son rapport sur dix mois. Le front des nouvelles économiques était clairsemé. Roche a clairement convaincu les détenteurs de capitaux avec des nouvelles de son incubateur de produits.

A New York, Wall Street gagnait du terrain en début de séance, à l'orée d'une semaine raccourcie par la célébration de Thanksgiving aux Etats-Unis et dans un marché surveillant toujours les négociations sur la réforme des impôts.

Sur sol helvétique, le SMI a terminé en hausse de 1,26% à 9299,61 points, avec un plus haut à 9318,28 points et un plus bas à 9232,45 points. Pour rappel, le plus haut de l'année date du 6 novembre dernier, à 9327,74 points. Le SLI a lui gagné 0,98% à 1498,56 points et le SPI 1,15% à 10'654,77 points. Sur les trente valeurs vedettes, 23 ont avancé et sept ont reculé.

Novartis dans le rouge

Roche (+5,9%) a fini largement en tête du tableau. Le laboratoire bâlois a dévoilé des résultats d'études cliniques positifs pour son médicament Hemlibra, destiné à réduire les saignements chez les patients atteints d'hémophilie de type A. Le groupe a également publié des données encourageantes pour un traitement combiné avec Tecentriq contre le cancer des poumons.

Novartis (-0,2%) n'a pas suivi son concurrent. L'entreprise bâloise a obtenu l'homologation de l'Union européenne (UE) pour une nouvelle indication du Tasigna. Le médicament est le premier et le seul inhibiteur de la tyrosine-kinase (TKI) approuvé dans l'UE pour soigner les enfants atteints de leucémie myéloïde chronique (LMC).

Pour Nestlé (+0,4%), Jefferies a relevé l'objectif de cours et a confirmé "hold". Le troisième trimestre s'est révélé solide, avec une accélération de la croissance pour le troisième partiel de suite, a notamment commenté l'analyste.

Destins contraires pour les banques

Derrière Roche, Julius Baer (+2,5%) a pris la deuxième place du podium du jour. Le gestionnaire de fortune zurichois a gonflé de janvier à octobre sa masse sous gestion de 17% à 393 milliards de francs. Cette hausse est imputable à des apports importants, la bonne tenue des marchés et l'appréciation de l'euro face au franc.

Credit Suisse (+0,4%) a aussi progressé. Mais UBS (-0,2%) a fait partie des rares perdants du jour.

Swatch (+1,7%) a profité d'un relèvement d'objectif de cours par JPMorgan. De plus, Nick Hayek, directeur général (CEO) de l'horloger biennois, a déclaré dans la presse dominicale que les domaines de l'horlogerie et de la joaillerie profitaient d'une reprise "massive", après deux années de disette. Richemont (+1,3%) n'a pas terminé loin de son concurrent.

Deutsche Bank a relevé l'objectif de cours de Geberit (+0,7%) et de LafargeHolcim (+1%) et a confirmé "hold" à chaque fois. A court terme, la croissance de Geberit est limitée par la faiblesse des affaires en Allemagne alors que les attentes de bénéfices de LafargeHolcim sont liées à des incertitudes en raison de la forte présence du groupe dans les pays émergents.

Bâloise (-1,4%), Swiss Re (-0,6%), Swiss Life (-0,5%) et Zurich (-0,4%) ont fait les plus mauvaises performances du jour.

Sur le marché élargi, le sidérurgiste germano-lucernois Schmolz + Bickenbach (+2,5%) a confirmé lundi avoir fait une offre de rachat sur le français Asco Industries. Panalpina (+1,6%) a annoncé le départ du directeur opérationnel (COO) Andy Weber pour des "motifs personnels".

Dormakaba (+0,4%) a fusionné deux petites divisions et enregistré le départ de deux membres du comité exécutif. L'intégration des deux entités fusionnées Dorma et Kaba sera réalisée d'ici mi-2018.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS