Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse suisse a continué de progresser mercredi. L'indice réunissant les valeurs vedettes, le Swiss Market Index (SMI), a terminé en hausse de 1,27% à 8871,92 points.

Dans le sillage d'une forte augmentation des Bourses chinoises, le SMI a ouvert nettement dans le vert. Après un petit creux vers le milieu de la journée, il est reparti vigoureusement à la hausse. L'indice a alors profité d'un début de séance positif à Wall Street, repassant la barre des 8900 points avec un plus haut niveau du jour à 8964 points qui n'était plus qu'à une vingtaine de points du niveau de fin 2014.

En fin de séance, le marché a reperdu un peu d'élan, à l'image des autres places boursières. Le SMI a fini sous les 8900 points.

Le SLI a gagné 1,24% à 1316,13 points et le SPI 1,18% à 9033,84 points. Sur les trente blue chips, 28 ont gagné du terrain, Lonza a fini inchangé et ABB a cédé 0,05%.

Incertitudes quant à la Fed

Les craintes pour l'économie chinoise sont repassées à l'arrière-plan. De plus en plus, l'opinion se généralise selon laquelle la récente correction des marchés était exagérée.

Dans cet océan d'optimisme, des incertitudes subsistent toutefois, notamment à propos de la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed) dont le comité monétaire FOMC siégera la semaine prochaine. Les courtiers attendent avec impatience la décision d'augmenter ou non le taux directeur.

La volatilité reste par ailleurs élevée. Mais elle a nettement diminué ces derniers jours.

Dans le détail, Transocean (+7,7% à 14,22 francs) a fini largement en tête du peloton, avec un plus haut niveau du jour à 14,79 francs. Les déclarations optimistes du patron de Transocean mardi soutiennent visiblement l'appétit des investisseurs.

Celui-ci a souligné que l'entreprise entend maintenir sa position de leader du marché des fournisseurs d'équipements pour forages pétroliers en mer. La firme va notamment renforcer ses relations avec la clientèle, améliorer l'efficacité du chiffre d'affaires et adapter l'organisation du groupe à la réduction de la flotte.

Les autres titres en hausse de plus de 2% sont la boulangerie industrielle Aryzta (+2,9%), le cimentier LafargeHolcim (+2,7%) et UBS (+2,1%). LafargeHolcim a profité d'une recommandation d'achat par Goldman Sachs, qui a jugé la valorisation actuelle très attractive.

Zurich Insurance (+1,5%) a profité d'une recommandation d'achat par UBS. Ce coup de pouce est bienvenu, après une faible performance du titre ces derniers temps.

Léger repli pour ABB

Alors que le front des nouvelles d'entreprises est resté peu actif mercredi, ABB, qui rencontrait ses investisseurs à Londres, a tenu la vedette. Le titre a fini sur une recul marginal de 0,05%. Mais la veille, il figurait parmi les plus gros gagnants.

Sur le marché élargi, Santhera et Von Roll ont gagné 5,5%. Repower a terminé en baisse de 4,4% et Züblin de 6%.

Après la publication de ses chiffres au premier semestre, Jungfraubahn a gagné 1,7%. Kaba a perdu 0,3%. Le spécialiste zurichois des techniques de sécurité présentait ses chiffres pour la dernière fois en solo, la fusion avec l'allemand Dorma ayant été finalisée au 1er septembre.

ATS