Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse suisse a terminé en léger recul vendredi. L'indice réunissant les valeurs vedettes, le Swiss Market Index (SMI), a clôturé en baisse de 0,07% à 8772,44 points.

Sur la semaine, l'indice vedette de SIX a gagné 1,4%. Le SLI a fini vendredi en repli de 0,22% à 1299,47 points et le SPI de 0,09% à 8940,52 points. Sur les trente blue chips, quinze ont reculé et douze avancé. Trois (UBS, LafargeHolcim et Sonova) sont restés inchangés.

Les investisseurs, qui attendent la décision de la Réserve fédérale américaine (Fed) sur son taux directeur, ont fait preuve de retenue. Le comité monétaire (FOMC) de la Fed siégera mercredi et jeudi prochains. La grande question est de savoir s'il décidera d'augmenter le taux directeur en septembre déjà ou s'il repoussera encore la décision.

Cette source d'incertitude perdurera jusqu'à jeudi et influencera les marchés durant tout le début de semaine prochaine. La volatilité devrait rester élevée et les variations de cours importantes, selon les observateurs. Cette question des taux a relégué au second plan les craintes autour de l'économie chinoise cette semaine.

Actelion en queue de peloton

Dans le détail, la lanterne rouge est restée en mains d'Actelion (-5,4%) durant toute la séance. L'entreprise d'Allschwil a confirmé être en négociations préalables pour racheter l'américaine ZS Pharma. Aucune des deux parties n'a encore pris d'engagement, a précisé le groupe pharmaceutique bâlois.

Parmi les gros perdants, figurent Transocean (-1,9%) qui reculait aussi en début de séance à Wall Street. Sika a cédé 1,5% et Clariant 1,2%. Swisscom (-1,4%) a poursuivi sur la lancée négative de la veille. Un analyste avait déploré que l'opérateur historique n'ait pas réagi à des baisses de prix de la concurrence.

Dans le camp des gagnants, Syngenta a progressé de 0,9%. Richemont a gagné 0,1%. Le groupe genevois publiera par ailleurs des chiffres intermédiaires sur cinq mois mercredi prochain.

Forte hausse pour Temenos

Sur le marché élargi, Temenos a bondi de 11% après l'annonce d'un contrat avec Nordea et un relèvement des prévisions. Dans le camp des perdants, Tamedia a abandonné 4,3% et Bossard 3,2%.

Valiant (-0,9%) a conclu jeudi soir un accord avec le Département américain de justice (DoJ) dans le cadre du règlement du conflit fiscal. La banque bernoise paiera une amende de 3,3 millions de dollars (3,2 millions de francs).

ATS