Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'action de Swisscom a été malmenée mercredi à la Bourse suisse (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

La Bourse suisse a terminé de justesse dans le vert mercredi. En cours de séance, le SMI s'est hissé légèrement au-dessus des 8900 points, avant de perdre du terrain et de repasser dans le vert dans les dernières minutes de la séance.

Le SMI a terminé en hausse de 0,11% à 8896,28 points, avec un plus haut à 8900,54 points et un plus bas à 8858,48 points. Le SLI a gagné 0,22% à 1471,29 points et le SPI de 0,2% à 10'545,98 points. Sur les trente valeurs vedettes, sept ont terminé dans le rouge tandis que le reste a avancé.

Swisscom (-3,5%) a fini lanterne rouge après des résultats globalement en ligne avec les prévisions au premier trimestre, mais surtout en raison du report de certains investissements. Bâloise (-1,5%) et Swiss Re (-1,2%) complètent le trio des plus grands perdants.

Nestlé (-0,8%) a réglé son différend avec Coop en Suisse et six autres groupes de distribution en Europe. Cela met un terme à des semaines de boycott des produits Nestlé par les enseignes concernées.

Les banques à la traîne

Les bancaires UBS (-0,9%) et Credit Suisse (-0,3%) font aussi partie du petit peloton des perdants. En revanche Julius Bär a gagné 0,9%.

Novartis (-0,4%) a reçu une nouvelle homologation pour son traitement Kymriah contre une forme de leucémie aux Etats-Unis. Son concurrent Roche a gagné 1,3%, soutenant ainsi l'indice vedette.

Dans le camp des gagnants, Aryzta (+2,1%), Sonova (+1,7%) et Geberit (+1,5%) occupent le podium. Ce dernier ainsi que Logitech (+0,6%) publieront leurs partiels jeudi.

Clariant (+0,4%) a remporté une commande en Chine, faisant un pas de plus en ligne avec son objectif de doubler le chiffre d'affaires d'ici 2021.

Bonne journée pour Oerlikon

Sur le marché élargi, Oerlikon (+1,8%) a enregistré des résultats supérieurs aux attentes au premier trimestre tant sur le plan du chiffre d'affaires et des entrées de commandes que sur celui de la rentabilité.

AMS (+7,2%) a profité de la hausse d'Apple. Le bénéfice net du géant à la pomme s'est inscrit en forte hausse au deuxième trimestre de son exercice décalé et le groupe a annoncé un programme de rachat d'actions pour 100 milliards de dollars.

Bell (-1,5%) détient 83,7% des droits de vote et 76,8% du capital actions du fabricant de soupes Hügli (+0,2%), une nouvelle étape en vue de l'acquisition.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS