Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse suisse a terminé dans le vert jeudi, après deux séances de repli. A la clôture, l'indice vedette Swiss Market Index (SMI) affichait une hausse de 0,93% à 8653,35 points.

Le SLI a gagné 0,85% à 1281,91 points et l'indice élargi SPI 0,83% à 8838,66 points. Sur les trente blue chips, 24 ont progressé, cinq reculé et Swatch Group a fini à l'équilibre.

La Bourse suisse doit son regain de forme surtout à ses trois poids lourds défensifs, qui ont nettement progressé. Le début de séance positif à Wall Street a aussi soutenu la cote.

L'espoir de voir les principales banques centrales maintenir leur politique monétaire accommodante soutient l'humeur des investisseurs, ont noté des courtiers. La hausse du taux directeur de la Réserve fédérale américaine (Fed) semble pour le moment remise à nettement plus tard. La volatilité des marchés devrait cependant perdurer ces prochains jours, par manque d'impulsion claire, a relevé un analyste.

Syngenta (+1,7%) avait entamé la séance en net recul après ses chiffres trimestriels, mais le titre est repassé au vert sur la fin de la séance après l'ouverture positive à Wall Street. Le chiffre d'affaires a déçu les attentes des analystes et leurs commentaires se sont montrés plutôt critiques, pour la plupart.

Nestlé soutient l'indice

Parmi les pharma, Actelion (+3,1%) a fait la meilleure performance du jour. Le groupe d'Allschwil publiera ses chiffres trimestriels mardi prochain. Novartis (1,2%) et Roche (0,7%) ont également fini nettement dans le vert.

Nestlé (+1,1%) a aussi soutenu l'indice à la veille de ses chiffres trimestriels. Ce jeudi, son concurrent néerlandais Unilever a publié des données positives, avec une bonne croissance dans les pays émergents et, grâce à l'été chaud en Europe, avec un record de ventes dans le domaine des glaces.

Parmi les gagnants, on trouve aussi Givaudan (+2,1%) et Sika (+1,5%). La bagarre pour la reprise de Sika par Saint-Gobain continue. Devant des médias à Paris, le patron du groupe français a déclaré que le projet d'acquisition "avance lentement". LafargeHolcim (+1,7%) et Adecco (+1,4%) font aussi partie des gagnants du jour.

Dans le camp des perdants, on trouve Aryzta (-0,4%) et ABB (-0,1%). Liberum estime qu'ABB ne croît pas assez rapidement pour compenser la pression sur les marges et il a confirmé sa recommandation "sell".

Les valeurs du luxe Swatch Group (inchangé) et Richemont (-0,8%) ont en partie souffert des décevants chiffres du britannique Burberry, qui a dit s'attendre à une croissance plus faible du segment du luxe, en Chine surtout. Plus gros perdant du jour, Kühne+Nagel (-1%) a reperdu l'avance de la veille dans le sillage des chiffres trimestriels.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS