Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le SMI a terminé en hausse de 0,40% à 8127,20 points (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

La Bourse suisse a terminé sur une note modérément positive vendredi. Les courtiers parlent de réaction technique, après le fort recul de la veille.

Il a cependant manqué quelque 70 points à l'indice vedette Swiss Market Index (SMI) pour afficher un bilan positif sur la semaine. La séance a été marquée par la publication de résultats trimestriels et/ou semestriels de nombre d'entreprises, à la veille du week-end prolongé du 1er août.

Dans la matinée, UBS, Swiss Re, Sika et Dufry ont présenté leurs comptes, alors qu'un flux quasiment ininterrompu de chiffres a égrené le début de la séance sur le marché élargi.

Les données américaines du jour n'ont, par ailleurs, pas soulevé de vague. Au deuxième trimestre, le produit intérieur brut (PIB) des Etats-Unis a progressé de 1,2% en rythme annuel et les coûts du travail ont, comme prévu, augmenté. On attendait encore - vers 22 heures - les résultats du dernier test de résistance des banques européennes.

Sika en tête

Dans le détail, le SMI a terminé en hausse de 0,40% à 8127,20 points avec un plus haut à 8146,65 à 10h16 et un plus bas à 8084,16 juste après l'ouverture. Sur l'ensemble de la semaine, l'indice-phare de SIX a perdu 0,8%.

Le SLI a fini en progression de 0,41% à 1208,69 points et le SPI a gagné 0,39% à 8828,20 points. Sur les trente blue chips, 19 ont progressé, dix ont reculé et un est resté inchangé.

Parmi les blue chips ayant publié des chiffres avant l'ouverture de la Bourse, Sika a caracolé en tête avec un gain de 4,6% et UBS a pris 0,5%. Dufry a en revanche perdu 0,5% et Swiss Re 1,1%.

Les résultats de Sika ont été salués par les investisseurs. Les chiffres semestriels ont dépassé les attentes des experts à tous les niveaux, assez nettement notamment pour le bénéfice. Le groupe zougois de spécialités chimiques a présenté une performance solide "comme à l'accoutumée", ont commenté les courtiers. Seule ombre au tableau, les incertitudes liées à la reprise inamicale par le français Saint-Gobain.

Credit Suisse dans le vert

UBS a aussi présenté des résultats convaincants au deuxième trimestre, eu égard aux difficiles conditions de marché. L'embellie au niveau des produits et des résultats s'est inscrite au-dessus de la moyenne des prévisions des analystes. Dans leurs commentaires, ces derniers applaudissent la bonne tenue des activités en Suisse ainsi que les progrès réalisés en matière de maîtrise des coûts.

Depuis le début de l'année, le titre a toutefois reculé de près d'un tiers. Son concurrent, Credit Suisse a lui regagné 1,6%, au lendemain des pertes enregistrées dans le sillage de la publication de ses chiffres trimestriels. Et Julius Baer a perdu 0,2%.

Les résultats semestriels publiés par Dufry n'ont pas convaincu les analystes, car ils révèlent que le spécialiste des boutiques hors taxes souffre du peu d'appétit des consommateurs pour les voyages et les achats. Swiss Re a, quant à lui, vu ses résultats pâtir de la multiplication des catastrophes naturelles. Le recul était certes attendu par nombre d'analystes, mais il laisse ouvertes des questions sur la capacité opérationnelle du groupe.

Stabilité pour Novartis

A part cela, les autres gagnants sont LafargeHolcim (+1,3%), qui a profité des bons chiffres de l'allemand Heidelbergcement. Adecco (+1%), Galenica (+1,5%), Aryzta (+1,3%) et Richemont (+1,7%) ont aussi fait mieux que la moyenne. Swatch a en revanche perdu 0,1%.

Parmi les poids lourds défensifs de la Bourse, Nestlé a gagné 0,7% et Roche 0,8%. Novartis a fini inchangé.

Dans le camp des perdants, figurent Syngenta (-1,1%) et Clariant (-1,5%). Ce dernier avait déjà perdu 3,6% jeudi, après la publication de ses chiffres semestriels.

Sur le marché élargi, Accu Holding (+12%), HBM Healthcare (+0,5%), Swissquote (+0,6%), Bellevue (+1,1%) et Cosmo (+3%) ont progressé, après présentation de leurs résultats. Mais Zehnder (-4,6%), APG/SGA (-1,4%) et Valora (-0,4%) ont perdu du terrain. BFW Liegenschaften a fini inchangé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS