Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Malgré les craintes d'une guerre commerciale, la Bourse suisse a gagné du terrain mercredi (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

La Bourse suisse a terminé mercredi en légère hausse, malgré les craintes d'une guerre commerciale. L'indice vedette SMI a clôturé sur une progression de 0,22% par rapport à la veille, à 8784,84 points.

Le SLI a gagné 0,2% à 1441,15 points et l'indice élargi SPI 0,14% à 10'174,5 points. Sur les 30 valeurs vedettes, 17 ont terminé dans le vert et 13 dans le rouge.

Le président américain Donald Trump souhaite taxer les importations d'acier et d'aluminium aux Etats-Unis, ce qui a provoqué mardi la démission de son conseiller économique Gary Cohn. L'Union européenne a répliqué en annonçant que plusieurs produits américains emblématiques pourraient être lourdement taxés si jamais Donald Trump venait à concrétiser ses projets.

Aux Etats-Unis, la séance s'annonçait houleuse en raison de ces inquiétudes. La Bourse de New-York a ouvert en baisse, ébranlée par le départ M. Cohn, considéré par Wall Street comme un rempart face aux velléités protectionnistes de Donald Trump.

Kühne + Nagel (-1%), Lonza (-1%), Aryzta (-0,8%) et Logitech (-0,7%) ont été les plus grands perdants du jour. Logitech avait fortement progressé la veille après avoir confirmé ses objectifs lors de la journée des investisseurs. A l'opposé de l'échiquier, Sonova (+1,3%), SGS, Sika et Vifor (chacun +1,1%) ont enregistré les plus fortes hausses.

Novartis (+0,7%) et le spécialiste américain de la décentralisation d'essais cliniques Science 37 prévoient d'étendre leur collaboration existante et de lancer ensemble une dizaine d'études dans le courant des trois prochaines années. Le deuxième poids lourd Roche (+0,6%) a également progressé tandis que le troisième, Nestlé (-0,6%) a pesé sur l'indice.

UBS (-0,3%) a terminé dans le rouge à l'inverse des deux autres bancaires Julius Baer (+0,3%) et Credit Suisse (+0,7%). LafargeHolcim (+0,5%) a profité d'un relèvement de recommandation par Credit Suisse.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS