Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse suisse a bouclé la semaine dans la morosité (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

La Bourse suisse a terminé la semaine sur une note négative. L'indice vedette SMI a clôturé vendredi sur un recul de 0,42% par rapport à la veille, à 8906,89 points.

Le SMI s'est rapproché à moins de deux points des 9000 points vers midi, avant de refluer durant l'après-midi pour terminer sur une chute.

La prudence est restée de mise, en raison notamment des déclarations de la Banque centrale européenne (BCE) en début de semaine sur la conjoncture du Vieux Continent, laissant à penser que l'institut pourrait resserrer sa politique monétaire expansionniste plus tôt que prévu.

Sur la semaine, l'indice phare de SIX a perdu 1,4%. Le SLI a cédé 0,22% à 1404,21 points et l'indice élargi SPI 0,22% à 10'128,34 points. Parmi les 30 valeurs vedettes, 18 ont progressé et douze ont reculé.

Credit Suisse lanterne rouge

Credit Suisse a fini lanterne rouge avec Julius Baer (chacun -1,7%), tandis qu'UBS a perdu 0,7%. Les valeurs bancaires avaient profité ces derniers jours de la décision de la Réserve fédérale américaine (Fed) d'accorder pour la première fois un feu vert général aux plans de distribution de liquidités des grandes banques, à l'issue des tests de résistance annuels menés depuis 2010.

Roche (-1,1%) a annoncé l'acquisition de l'intégralité du capital de mySugr, une plateforme mobile de gestion du diabète comptant plus d'un million d'utilisateurs dans le monde. Le montant de la transaction n'a pas été divulgué.

Novartis (-0,8%) a pesé sur l'indice, alors que Nestlé (-0,2%) a mieux résisté. Le numéro un mondial des prothèses et appareils auditifs Sonova (-0,5%) n'a pas profité d'un relèvement d'objectif de cours par Goldman Sachs.

Dans le camp des gagnants, Lonza (+1,3%) a précédé Kühne+Nagel (+1,1%) et Clariant (+1%). Les valeurs du luxe Swatch Group (+0,2%) et Richemont (+0,5%) se sont un peu reprises après le recul de la veille.

ATS