Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse suisse a fini mercredi sur une note indécise (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

La Bourse suisse a marqué une pause mercredi dans son ascension. L'indice vedette SMI a terminé à l'équilibre, à 9283,97 points.

Le marché s'est accordé une pause, après que le SMI a inscrit la veille un nouveau plus haut de l'année. Le front des nouvelles d'entreprises est resté peu animé. A New York, Wall Street s'accordait aussi une pause au lendemain de nouveaux records.

Le SLI a gagné 0,06% à 1490,37 points et l'indice élargi SPI 0,04% à 10'596,59 points. Sur les 30 principales capitalisations, 13 ont reculé et 17 ont avancé. Les valeurs financières Julius Baer (-1%), Swiss Life (-0,8%) et Zurich Insurance (-0,6%) ont fait les plus mauvaises performances du jour avec Kühne+Nagel (-0,9%).

Credit Suisse a gagné 0,2% après que Société Générale a relevé l'objectif de cours. L'analyste estime notamment que les projets de réduction de la base de coûts n'ont pas encore été intégrés dans le cours du titre. UBS a cédé 0,5%.

Dans le camp des poids lourds, Nestlé (+0,1%) a pris un peu de terrain, alors que Novartis et Roche (chacun -0,1%) en ont perdu. Deutsche Bank a relevé l'objectif des titres des deux géants pharmaceutiques avec une recommandation confirmée à "hold" à chaque fois.

Vifor en tête

L'analyste s'attend à une amélioration pour Novartis, dans la mesure où le groupe a résolu ses problèmes en matière de brevets et progresse sur sa division Alcon. Pour Roche, les nouveaux produits devraient permettre de plus que compenser le ralentissement enregistré par certains moteurs de ventes.

Le spécialiste genevois de la certification SGS (-0,1%) a procédé à l'acquisition de deux modestes sociétés australiennes. Le géant du placement de personnel Adecco (-0,1%) avait déjà souffert la veille après le rachat annoncé de l'américain Mullin International.

Le trio de tête se compose de la société pharmaceutique Vifor (+2%), du fabricant de spécialités chimiques Lonza (+1,6%) et du fabricant d'appareils auditifs Sonova (+1,2%). Lonza avait annoncé la veille l'acquisition d'un site de production du laboratoire britannique Shire aux Etats-Unis.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS