Toute l'actu en bref

Le SMI, l'indice vedette de la Bourse suisse, a été freiné par Nestlé (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

La Bourse suisse a terminé mercredi proche de l'équilibre, après avoir nettement reculé la veille. L'indice vedette SMI a clôturé sur un gain de 0,04% à 8532,27 points.

Le SLI a gagné 0,24% à 1361,82 points et l'indice élargi SPI 0,23% à 9624,74 points. Sur les 30 valeurs principales, 22 ont avancé et 8 ont reculé.

Le SMI a été retenu longtemps dans le rouge par le repli de son poids lourd Nestlé. En début de séance, l'indice vedette de SIX est même brièvement repassé sous les 8500 points avant de se reprendre en cours de matinée et de rester au-dessus de ce niveau jusqu'à la fin.

A New York, Wall Street gagnait un peu de terrain en début de séance, les investisseurs continuant de suivre les résultats d'entreprises comme Morgan Stanley.

La banque "a annoncé des résultats meilleurs que prévu au premier trimestre et c'est un contrepoids bienvenu qui fait passer les résultats décevants de Goldman Sachs mardi pour un problème propre au groupe", a estimé Patrick O'Hare de Briefing dans une note. IBM a en revanche annoncé un nouveau recul des ventes, ce qui tempérait les bonnes dispositions du marché.

Nestlé pèse sur l'indice

Avec un recul de 0,9%, Nestlé a pesé sur l'indice à la veille de la publication de résultats partiels pour le 1er trimestre. Les deux autres poids lourds Novartis (+0,3%) et Roche (+0,7%) ont bien soutenu l'indice. Tous deux ont publié de petites informations, pas de nature toutefois à faire bouger franchement le cours.

Les valeurs bancaires font partie du camp des gagnants: Credit Suisse et UBS ont gagné chacune 1,5%. La veille, les deux titres avaient souffert des résultats jugés décevants de Goldman Sachs. La banque aux deux voiles continue par ailleurs d'alimenter les conversations autour de son rapport de rémunération, malgré une baisse "volontaire" des bonus de ses patrons. La prochaine assemblée générale pourrait s'avérer animée.

Quant à son homologue aux trois clés, SIX a réclamé le paiement d'une amende de 2 millions de francs pour défaut d'annonce, après le rejet la semaine dernière par le Tribunal fédéral d'un recours contre cette décision. Julius Baer a fait la meilleure performance du jour avec un gain de 1,8%.

ABB lanterne rouge

Parmi les gagnants, Adecco a pris 1,5% sans information spécifique. Galenica a gagné 1,2%.

Dans le cadre d'une étude sectorielle sur les télécommunications suisses, Barclays a réduit l'objectif de cours de Swisscom (+0,7%) et a confirmé "underweight", prévoyant une certaine faiblesse des chiffres trimestriels. La banque britannique a en revanche augmenté l'objectif de cours de Sunrise (+0,6%).

La lanterne rouge du jour revient à ABB (-2% ou 45 centimes). Le titre était traité hors dividende de 76 centimes, à la veille de la publication des résultats trimestriels. Parmi les perdants notables, Richemont a cédé 0,9% et Swiss Life 0,6%.

ATS

 Toute l'actu en bref