Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse suisse a poursuivi sa baisse mardi. L'indice vedette (SMI) a reculé de 0,72%, contre 0,50% hier, clôturant à 8874,47 points. Le SLI a cédé 0,69% à 1308,57 points et le SPI 0,67% à 8757,10 points. Sur les trente blue chips, 24 ont reculé, cinq avancé. Schindler reste, quant à lui, inchangé.

De même, la plupart des bourses européennes et américaines n'ont pas connu d'embellies. Les marchés ont été plombés par les incertitudes autour de la situation politique en Grèce. Sans oublier la poursuite de la baisse du prix du pétrole.

A cela s'est encore ajoutée une perte de confiance des entreprises en zone euro. La situation donne du grain à moudre à ceux qui réclament et espèrent de nouvelles mesures de la BCE pour combattre la faiblesse de l'inflation et de l'économie.

Les commandes de l'industrie en baisse et la croissance du secteur des services en berne aux Etats-Unis, en novembre, ont pesé sur Wall Street et, par ricochet, sur le marché helvétique.

A l'exception du Dax, les autres principaux indices européens ont sensiblement reculé.

Givaudan et Sonova en baisse

Swisscom a cédé 2,1% à 501,50 francs, après confirmation d'une recommandation de vente par Berenberg. L'objectif de cours de 460 francs fixé par les analystes de la banque est nettement inférieur au niveau actuel du cours. Les autres gros perdants sont Givaudan (-2%) et Sonova (-1,8%).

Au niveau bancaire, Credit Suisse a reculé de 1,7% et UBS de 0,8%. Transocean a encore perdu 1,6% dans le sillage de la baisse des prix du pétrole. ABB a abandonné 1,4%. Actelion (-1,4%) a marqué une pause, après les gains de la veille.

Bâloise, Richemont et Adecco ont toutes cédé environ 1%. Zurich a perdu 0,2% à 307,90 francs. L'assurance n'a guère profité d'un relèvement de recommandation à "buy" avec objectif de cours à 348 francs par Berenberg.

Le marché a surtout souffert de la baisse de ses poids lourds: Nestlé (-0,7% à 71,30 francs) et Novartis (-0,8%). Roche (-0,5%) a un peu mieux résisté.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS