Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse suisse a poursuivi sa progression mardi. L'indice réunissant les valeurs vedettes, le Swiss Market Index (SMI), a clôturé en augmentation de 0,64% à 8760,95 points, avec un plus haut niveau du jour à 8845 points.

Le SLI a pris 1,01% à 1300,07 points et le SPI 0,71% à 8928,39 points. Sur les trente blue chips, LafargeHolcim, Roche et Kühne+Nagel sont les trois seuls perdants du jour.

En début de séance, le SMI a rapidement franchi la barre des 8800 points. Il a profité de bonnes données conjoncturelles. L'excédent commercial de l'Allemagne, un important marché pour l'économie helvétique, a progressé. Il en va de même pour le produit intérieur brut (PIB) de la zone euro au 2e trimestre.

Dans la seconde moitié de séance, l'élan s'est un peu calmé, freiné notamment par le secteur pharmaceutique. L'ouverture positive à Wall Street n'a pas fourni d'impulsion.

Les banques se redressent

Dans le détail, ABB (+3,2%) est resté en tête du peloton jusqu'à la fin. A la veille d'une journée des investisseurs à Londres, le gros actionnaire Cevian Capital serait en mesure, selon des articles de presse, de concrétiser ses projets de scission du groupe. Cevian voudrait par ailleurs augmenter encore sa participation dans ABB et, avec l'aide d'Investor AB, réaliser la séparation de la partie Automation et de la partie Electricité.

Les entreprises sensibles à la conjoncture comme Richemont (+1,8%), Clariant (+1,9%), Lonza (+1,5%), SGS et Adecco (chacune +1,3%) ont aussi été recherchées. Transocean (+3%) qui dépend fortement de l'évolution des prix du pétrole a, elle, aussi regagné du terrain.

Sur le plan bancaire, Credit Suisse a gagné 2,7% et UBS 1,4%. Ces deux titres avaient récemment passablement souffert.

Dans le secteur des assurances, Swiss Life (+1,7%) a fait la meilleure performance. Zurich Insurance a gagné 1,1% pas impressionné par le fait que l'assureur britannique RSA, dont il envisage l'acquisition, a vendu ses affaires en Amérique latine.

Nette hausse pour Kudelski

Au niveau pharmaceutique, Actelion (+0,2%), Roche (-0,1%) et Novartis (+0,1%) ont fait moins bien que la moyenne, ce qui a freiné le SMI. Roche va présenter des données d'études cliniques sur une quinzaine de ses produits oncologiques à l'occasion du Congrès d'oncologie européen (ECC), qui se tiendra à Vienne à la fin du mois de septembre.

LafargeHolcim a cédé 3% à 56,90 francs. Le titre était cependant traité hors dividende en action (1 pour 20).

Sur le marché élargi, Kudelski a gagné 8,6% après des informations de produits et Partners Group 5,7%, après ses chiffres semestriels marqués par un bénéfice record supérieur aux attentes des analystes. Les perdants du jour sont Intersport (-8,9%), Accu (-6,1%) et Orell Füssli (-4,0%), sans information spécifique.

ATS