Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse suisse a fini dans le rouge après avoir inscrit un nouveau plus haut annuel (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

La Bourse suisse a terminé lundi sur une note négative, repassant sous la barre des 9300 points. L'indice vedette SMI a clôturé sur une baisse de 0,36% à 9288,78 points.

En cours de matinée cependant, le SMI avait fait une excursion dans le vert et inscrit un nouveau plus haut de l'année à 9327,74 points, effaçant celui de vendredi passé à la clôture. Il a toutefois terminé au plus bas du jour, sous les 9300 points.

Le SLI a cédé 0,40% à 1508,49 points et l'indice élargi SPI 0,32% à 10'657,75 points. Sur les trente valeurs vedettes, 22 ont reculé, sept ont avancé et le géant pharmaceutique Novartis a fini stable. La saison des résultats a marqué une pause avant de repartir dès mardi avec les chiffres d'Adecco, suivis mercredi par ceux de Swiss Life et jeudi par ceux de Zurich.

Roche (quasi stable, -0,04%), a annoncé en fin d'après-midi la suppression de plus de 230 emplois sur son site argovien de Kaiseraugst. Cette mesure est la conséquence de la délocalisation du centre d'emballage pour les médicaments d'origine chimique représentant de gros volumes de production. Le troisième poids lourd, Nestlé, a cédé 0,5%.

Swisscom en tête

Swisscom (+0,5%, meilleure performance du jour) a vu son objectif de cours relevé par Barclays grâce à des résultats jugés meilleurs que prévu par les analystes. Morgan Stanley a relevé l'objectif de cours de Swiss Re (+0,1%). Avec un rendement de 8,4%, Swiss Re est le titre préféré de l'analyste dans la branche de la réassurance.

SGS (-0,5%) n'a pas profité d'un relèvement d'objectif de cours par Goldman Sachs. Après les journées des investisseurs, la confiance des investisseurs dans la capacité du groupe genevois a améliorer sa marge Ebitda a été renforcée, a commenté l'analyste.

Dufry (-0,2%) a été rétrogradé de "buy" à "hold" par Julius Baer, qui a aussi raboté l'objectif de cours. ABB (-0,2%) a annoncé une restructuration de son activité transformateurs, qui menace notamment 143 postes sur son site de Meyrin (GE).

Swatch Group lanterne rouge

Clariant (-0,4%) a vu son objectif de cours relevé par JPMorgan, qui a confirmé "neutral". Le titre du chimiste bâlois a gagné près de 47% depuis le début de l'année et le potentiel de hausse est désormais limité, selon l'analyste. Adecco (-0,8%) a nettement fléchi avant la publication de ses résultats trimestriels mardi.

Swatch Group (-2,9%) a fini lanterne rouge. Richemont (-0,4%) a limité les pertes. Julius Baer (-1,2%) et LafargeHolcim (-1,1%) complètent le trio des plus gros perdants. UBS a perdu 0,8% et Credit Suisse 0,4%.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS