Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La Bourse suisse repasse la barre des 9000 points

La Bourse suisse a terminé dans le vert mercredi, passant à nouveau au-dessus de la barre symbolique des 9000 points. L'indice réunissant les valeurs vedettes, le Swiss Market Index (SMI), a gagné 0,26%, clôturant à 9016,56 points.

Le Swiss Leader Index (SLI) s'est apprécié de 0,24% à 1359,91 points. De son côté, le Swiss Performance Index (SPI) a enflé de 0,23% à 9262,21 points. Parmi les valeurs vedette de la Bourse suisse, 19 ont terminé dans le vert, dix dans le rouge tandis que Bâloise est resté inchangé.

Une certaine mollesse a caractérisé le négoce dans l'après-midi, après une matinée plutôt dynamique. Les Bourses américaines ont soutenu le marché dans l'après-midi et offert au Swiss Market Index (SMI) un plus haut du jour. Les décisions attendues jeudi de la part de la Banque centrale européenne ont renforcé la tendance. Du côté des Etats-Unis, de bonnes données du marché du travail laissent augurer un relèvement rapide des taux directeurs.

Les analystes s'attendent à ce que l'institut d'émission européen réduise encore ses taux directeurs et allonge son programme de rachat de dette pour soutenir l'économie de la zone euro.

Resserrement en vue aux Etats-Unis

La tendance est inverse aux Etats-Unis, où la Réserve fédérale (Fed) devrait resserrer sa politique monétaire le 17 décembre, grâce à l'amélioration de la conjoncture. Les créations d'emplois dans le secteur privé aux Etats-Unis ont en effet fortement progressé en novembre, selon l'enquête mensuelle publiée ce mercredi par la société de services informatiques aux entreprises ADP. Le gouvernement américain dévoilera jeudi les demandes hebdomadaires d'allocations chômage.

LafargeHolcim (+1,6%) termine en tête, coiffant les autres valeurs du SMI/SLI au poteau. L'appréciation du dollar et de l'euro vis-à-vis du franc a permis au titre du cimentier de réaliser une forte remontée juste avant la clôture. La nominative avait à peine réagi mardi, à l'occasion de la journée des investisseurs.

Credit Suisse finit deuxième

Credit Suisse (+1,3%) se classe en deuxième position. La hausse du cours de la grande banque est liée à l'augmentation de capital, entend-on dans les salles de marché, alors que le négoce des droits de souscription a pris fin mardi.

Le bon de jouissance Roche (+1%) profitait d'une recommandation d'achat de Citigroup et de l'important relèvement d'objectif de cours de Morgan Stanley. Le titre Roche a remplacé d'ailleurs la nominative Novartis (-0,5%) sur la "Focus List" de Citigroup.

Dans une étude sectorielle, Morgan Stanley a remonté les objectifs de cours respectifs de Novartis et d'Actelion (+0,8%). Pour Novartis, l'établissement souligne néanmoins que les risques à court terme obscurcissent quelque peu le tableau. Le troisième poids lourds Nestlé (+0,6%) a surperformé son indice de référence.

Sonova (+0,6%), Schindler (+0,8%) et Swatch (+0,7%) figurent également parmi les grands gagnants de cette journée, contrairement à Richemont (-0,4%).

Zurich ferme la marche

Zurich Insurance ferme la marche pour les valeurs vedettes avec une baisse de 1,1%. Le maintien du niveau actuel de dividende est incertain, après le départ du directeur général (CEO) Martin Senn.

Transocean (-0,7%), Syngenta et Adecco (-0,6% chacun) doivent composer avec des baisses marquées. Galenica (-0,2%) reste en zone négative. Le groupe a détaillé mardi dans une relative indifférence le calendrier pour la séparation entre ses divisions Vifor Pharma et Galenica Santé.

Sur le marché élargi, Gategroup a accaparé l'attention avec une progression de 4%. Le spécialiste des services aéronautiques a acquis auprès de fonds administrés par Triton l'intégralité du suédois Inflight Service Group (IFS) pour 130 millions de francs. Les analystes ont salué cette opération conforme à la stratégie du groupe et qui relève le potentiel du bénéfice.

Looser (+5,1%) n'a pas été en reste, après avoir annoncé la vente de sa filiale Single, spécialisée dans les thermorégulateurs, à un membre de la direction. A l'opposé, Santhera a égaré 3,1% suite au placement de nouvelles actions.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.