Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'indice réunissant les 20 valeurs vedettes, le Swiss Market Index (SMI), a terminé en hausse de 0,44% à 8189,73 points (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

La Bourse suisse s'est légèrement remise jeudi des pertes effectuées les deux jours précédents. Le Swiss Market Index (SMI) a été porté par Nestlé, qui a plus que compensé les faiblesses des poids lourds pharmaceutiques.

La situation sur les marchés s'est, par ailleurs, stabilisée, après la publication mercredi soir du procès-verbal de la dernière séance de la Réserve fédérale américaine (Fed) sur les taux, ont commenté des courtiers. Etant donné qu'il n'y avait dans les minutes aucune nouvelle indication quant à un prochain relèvement des taux, la politique de l'argent bon marché devrait se poursuivre.

Il est toutefois clair pour les membres de la réunion que les taux devront être relevés. Les avis divergent cependant quant à la date. En parallèle, le rallye sur les marchés pétroliers s'est poursuivi.

Swisscom en queue de peloton

Dans le détail, le SMI a terminé en hausse de 0,44% à 8189,73 points, le SLI a pris 0,40% à 1227,84 points et le SPI 0,48% à 8910,87 points. Parmi les 30 valeurs vedettes, vingt ont fini en hausse, huit en baisse et Sika et Zurich Insurance inchangées.

Nestlé a terminé sur un gain de 1,5%, après une ouverture négative et prudente. Le géant alimentaire de Vevey a vu son rythme de croissance ralentir sensiblement au deuxième trimestre, ce qui a pesé sur le moral des investisseurs.

Les analystes ont néanmoins vu des signaux positifs dans les données semestrielles, notamment une forte amélioration de la profitabilité et un solide cash-flow. Baader Helvea a déjà relevé son objectif de cours, mais maintient sa recommandation "hold".

Swisscom (-1,6%) a terminé en revanche tout en bas du tableau. Le géant bleu a impressionné les analystes et fait mieux que prévu au premier semestre, grâce cependant à un effet non récurrent. Les objectifs ont été relevés. Après une ouverture positive, l'action a toutefois viré au rouge. Dans l'ensemble, les valeurs des télécoms sont à la peine en Europe, ont constaté des courtiers.

UBS perd du terrain

Parmi les autres perdants ont figuré Galenica (-1,1%), Julius Baer (-0,5%) et Swiss Re (-0,3%). Le réassureur zurichois a évolué dans le camp des perdants, après que Citigroup a réduit sa recommandation à "sell" dans le cadre d'une étude sectorielle, estimant que les marges de l'entreprise ont fondu plus vite que prévu et lui préférant Hannover Re.

UBS a reculé de 0,2%. Les courtiers évoquent des perspectives "incertaines", étant donné les prochaines amendes qui devront être versées aux Etats-Unis et en France. Les poids lourds pharmaceutiques Roche (-0,3%) et Novartis (-0,1%) ont également perdu du terrain.

Schindler s'est repris (+2,2%), après un repli mardi lié à la publication de ses résultats semestriels. A l'inverse, Geberit avait réussi à convaincre les investisseurs et a continué sa progression, clôturant en hausse de 1,2% à un plus haut historique. Les valeurs du luxe Swatch, Richemont et Dufry ont pris chacune 1,4%.

Lifewatch en forte baisse

Sur le marché élargi, de nombreuses sociétés ont informé les investisseurs de la marche de leurs affaires. Après la publication de leurs résultats, Siegfried (+4,5%) et Comet (+4,7%) ont fortement progressé, tandis que le titre Lifewatch (-11%) a évolué à l'opposé.

Kudelski (-5,5%) s'est retrouvé sous pression malgré de bons résultats, et ce probablement en raison de prises de bénéfice, le cours de l'action ayant atteint son plus haut depuis cinq ans en début de semaine.

Dätwyler (+5,2%) a profité de son renoncement à acquérir son concurrent britannique Premier Farnell. Le groupe industriel se montre raisonnable, ce qui a ravi les investisseurs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS