Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse suisse a marqué une pause mercredi après plusieurs séances de hausse (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

La Bourse suisse a terminé dans le rouge mercredi, au lendemain d'un nouveau plus haut annuel. L'indice vedette SMI a clôturé sur un recul de 0,26% à 9089,80 points.

Le Swiss Leader Index (SLI) a clôturé juste en dessous de l'équilibre (-0,04%) à 1445,74 points, alors que l'indice élargi Swiss Performance Index (SPI) a glissé de 0,20% à 10'320,78 points. Sur les 30 valeurs vedettes, deux tiers ont terminé dans le vert et le reste dans le rouge.

Après l'issue conforme aux attentes du marché de l'élection présidentielle française, il n'y a pas de grand évènement politique à l'ordre du jour ces prochains temps, d'où une certaine retenue dans les salles de marché, dans l'attente de nouvelles impulsions, suppute un analyste.

On voit monter la crainte d'un mouvement de correction après une valorisation jugée "ambitieuse" des marchés des actions. A cela s'ajoute le risque d'un ralentissement aux Etats-Unis, signale un intervenant. Le limogeage surprise du patron du FBI par le remuant président américain Donald Trump n'est pas fait pour rassurer les marchés.

Roche perdu du terrain

Après avoir porté la lanterne rouge pendant une bonne partie de la séance, le bon de jouissance Roche a finalement franchi la ligne d'arrivée à l'avant-dernier rang, avec une baisse de 1,8%. Dans la matinée, le colosse pharmaceutique rhénan avait annoncé l'échec d'une étude de phase III sur le Tecentriq (atezolizumab), dans l'indication contre le cancer urothélial métastasique ou avancé (mUC).

Les analystes n'ont pas caché leur déception face à ce revers pour un potentiel produit phare du laboratoire bâlois. Reste que l'impact financier devrait rester limité, l'efficacité du candidat pour traiter le cancer du poumon étant plus importante, font observer les experts de Baader Helvea. Les autres poids lourds de l'indice Novartis (+0,3%) et Nestlé (-0,3%) ont terminé en ordre dispersé.

Swiss Life lanterne rouge

Swiss Life (-1,9%) aura finalement remplacé Roche en queue de peloton, après des résultats trimestriels pourtant qualifiés de "solides" par les analystes, qui ont souligné notamment la "bonne performance à l'étranger" et la "saine" base de fonds propres. Les courtiers évoquent des prises de bénéfices, au vu de l'évolution favorable du cours de l'action depuis le début de l'année.

Swiss Re (-0,6%) a également clôturé en repli, vraisemblablement aspiré vers le bas par les résultats trimestriels en demi-teinte du concurrent Hannover Rück. Le réassureur d'outre-Rhin a évoqué une certaine "mollesse" du marché à l'heure de la ronde des renouvellements de contrats en avril. Zurich Insurance (+0,3%), qui s'apprête à publier ses résultats trimestriels, a terminé sur une note positive.

Plusieurs valeurs cycliques ont perdu quelques plumes, à l'image de Sika (-0,8%), Givaudan (-0,7%) ou encore LafargeHolcim (-0,5%), après les chiffres mitigés de son concurrent allemand Heidelberg Cement. L'action au porteur Swatch Group (+0,2%) a connu une petite baisse de régime en fin de séance, mais est parvenue à rester dans le vert.

Valeurs bancaires dans le vert

Adecco (+1,0%) a poursuivi sur sa lancée après avoir séduit la veille analystes et détenteurs de capitaux avec sa performance sur le premier partiel de 2017. Dans la foulée de la publication de ces chiffres, plusieurs instituts d'évaluation ont relevé leurs recommandations et objectifs de cours.

Les bancaires Credit Suisse et UBS (+0,6% chacune) ont également gagné du terrain, nettement moins cependant que Julius Baer (+1,9%). Parmi les autres principaux gagnants du jour, on trouve Sonova (+1,2%) et la toujours volatile Aryzta (+1,9%).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS