Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse suisse a fini en baisse mardi, plombée par le géant pharmaceutique bâlois Novartis (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

La Bourse suisse est repartie à la baisse mardi, après le rebond de la veille. L'indice vedette SMI a clôturé sur un recul de 0,48% à 8765,88 points.

Alors que le SMI et le SLI ont fini en rouge, plombés par Novartis, le SPI a bouclé la séance dans le vert. Le SLI a perdu 0,12% à 1438,27 points et le SPI a gagné 0,19% à 10'160,44 points. Sur les 30 valeurs vedettes, dix ont reculé, Kühne+Nagel a fini inchangé et 19 ont avancé.

A New York, Wall Street évoluait en hausse en début de séance, relativisant le risque de guerre commerciale entre les Etats-Unis et l'étranger après des commentaires d'officiels du parti républicain sur les taxes douanières souhaitées par Donald Trump.

"Les investisseurs ont pu être secoués par la perspective d'une guerre commerciale après les récentes annonces de Donald Trump sur les taxes à l'importation, mais les marchés actions continuent de rebondir alors qu'il devient de plus en plus évident que le président américain n'a pas le soutien total de son parti sur ce projet", a souligné Craig Erlam d'Oanda.

Novartis lanterne rouge

Avec un recul de 3%, Novartis a fini lanterne rouge, ce qui s'explique par le fait que le titre était traité hors dividende de 2,80 francs ce mardi. Geberit (-0,9%) et LafargeHolcim (-0,7%) complètent le trio des plus gros perdants.

Nestlé (-0,5%) qui avait viré au rouge dans l'après-midi a aussi pesé sur l'indice. Le troisième poids lourd, Roche, a terminé sur un gain de 0,3%. Goldman Sachs a réduit l'objectif de cours d'Adecco (-0,3%) .

Dans le camp des gagnants, Aryzta (+3%), Vifor et Dufry (chacun +1,7%) occupent le podium. Logitech (+0,9%) tenait sa journée des investisseurs. Le groupe vaudois de périphériques informatiques a confirmé ses objectifs financiers annuels et dit tabler pour la suite sur une poursuite de la croissance de ses activités et de la rentabilité.

Aux bancaires, UBS a gagné 0,8%, Credit Suisse 0,4% et Julius Baer 0,3%. Les assureurs Swiss Life et Swiss Re (chacun +0,6%) ont aussi grappillé du terrain. Bâloise a gagné 0,4%.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS