Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Swiss Market Index a repassé la barre des 9300 points mercredi (archives).

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

La Bourse suisse a clôturé dans le vert mercredi, après avoir passé une bonne partie de la séance en zone négative. En début d'après-midi, les marchés ont bien réagi à des données conjoncturelles américaines positives, mais inférieures aux attentes.

Le Swiss Market Index (SMI) a gagné 0,23% à 9309,99 points. L'indice vedette avait clôturé mardi juste sous la barre des 9300 points. Le Swiss Leader Index (SLI) a fini à l'équilibre à 1491,54 points et le Swiss Performance Index (SPI) a grappillé 0,16% à 10'663,29 points. Parmi les 30 cotations principales, 13 ont progressé et 17 reculé.

La productivité aux Etats-Unis a confirmé sa progression de 3% au troisième trimestre, la plus robuste depuis trois ans, selon la deuxième estimation du département du Travail. Les analystes s'attendaient à un peu mieux, prévoyant que le ministère révise sa première estimation de 3% à 3,3%.

Les créations d'emplois dans le secteur privé aux Etats-Unis ont continué de progresser comme prévu en novembre. Le mois dernier, le secteur privé a créé 190'000 nouveaux postes comme s'y attendaient les analystes.

Sur le plan conjoncturel en Europe, les commandes passées à l'industrie allemande ont, pour le troisième moins constitutif, déjoué favorablement les attentes en octobre, leur volume progressant de 0,5% sur un mois.

En Suisse, l'indice des prix à la consommation a affiché un recul de 0,1% en novembre sur un mois à 100,9 points. L'inflation annuelle s'est établie pour sa part à 0,8%.

Aryzta en tête

A la Bourse suisse, Aryzta (+2,1%) a terminé la course en tête. Le boulanger industriel a annoncé la cession de la société irlandaise La Rousse, rachetée par le détaillant et grossiste alimentaire Musgrave. Certains médias ont avancé un prix de vente de 30 millions d'euros (34,7 millions de francs).

Nestlé (+1,2%) a soutenu l'indice vedette. Le géant alimentaire a étoffé son portefeuille de produits de santé grand public avec l'acquisition du canadien Atrium Innovations pour 2,3 milliards de dollars (2,66 milliards de francs) en espèces. Ce rachat est perçu par les analystes comme une première offensive du nouveau patron Mark Schneider sur le marché de la santé grand public.

Les cycliques Swatch (+0,9%), Sonova et ABB (+0,6% tous deux) figurent parmi les principaux gagnants. Novartis (-0,7%) a visiblement pâti d'un abaissement de recommandation par Merrill Lynch à "underperform".

Bonne performance pour Roche

Roche (+0,9%) a fait clairement mieux. La filiale américaine Genentech a obtenu une extension d'homologation aux Etats-Unis pour Avastin (bevacizumab). L'autorité américaine du médicament (FDA) a autorisé la substance pour le traitement en seconde ligne des glioblastomes, qui sont les tumeurs cérébrales les plus fréquentes.

Les investisseurs ont paru indifférents à l'acquisition annoncée par Swiss Re (-0,3%). Le réassureur a racheté 1,1 million de polices d'assurance vie du prestataires de services financier britannique Legal & General (L&G). Le montant de l'acquisition atteint 650 millions de livres sterling (852 millions de francs). Elle permettra à ce dernier de renforcer sa position sur le marché britannique.

LafargeHolcim (-1,1%) a été sanctionné par les investisseurs et décroche la lanterne rouge. Trois responsables du cimentier, dont l'ancien directeur général Eric Olsen, ont été placés mercredi en garde à vue en France.

Logitech (-1,1%) était également dans le bas du tableau. Credit Suisse (-0,8%) et UBS (-0,7%) ont terminé dans un mouchoir de poche. Le spécialiste des certifications SGS (+0,5%) a profité du relèvement de la recommandation de Deutsche Bank à "buy" et de l'objectif de cours.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS