Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse suisse a entamé la semaine sur une note un peu en déclin. Le SMI a ouvert dans le rouge avant de passer au vert en fin de matinée et de s'y maintenir quelque temps, pour finir par repasser dans la zone négative. La tendance légèrement baissière de vendredi s'est donc maintenue.

Les poids lourds défensifs Roche, Novartis et Nestlé ont tiré le SMI vers le bas, alors que quelques financières et cycliques prenaient de l'altitude.

Les investisseurs sont plutôt sceptiques, malgré de bons résultats trimestriels d'entreprises américaines et des résultats d'élections régionales en Espagne.

Le parti conservateur du premier ministre Mariano Rajoy a en effet remporté les élections en Galice, à la surprise générale. Cela vient conforter le chef du gouvernement dans ses plans d'économies et de réformes. Le pays ne devrait pas tarder à faire appel à l'aide du Mécanisme européen de stabilité MES.

SMI en recul de 0,14%

Le SMI a terminé en recul de 0,14% à 6746,71 points avec un plus haut à 6776 et un plus bas à 6738 points. Le SLI a gagné 0,03% à 1007,55 points et le SPI a perdu 0,14% à 6219,35 points.

Si le SMI n'a pas réussi à terminer dans le vert, il le doit aux deux poids lourds pharma Roche et Novartis, qui ont perdu respectivement 0,8% et 0,4%. Nestlé (-0,3%) a aussi pesé sur l'indice. Ni Roche, ni Nestlé n'ont pu profiter de relèvements d'objectif de cours. Novartis publie ses chiffres trimestriels jeudi et les ventes devraient avoir souffert de la perte de brevets pour d'importants médicaments.

L'action UBS (+1,3%) a fait la meilleure performance du jour au SMI. Credit suisse a en revanche perdu 0,4%. Aux assurances, Swiss Re a gagné 1,0%. L'action a profité de commentaires positifs en relation avec la rencontre des réassureurs de Baden-Baden, d'un relèvement de recommandation pour le secteur par CA Chevreux et d'une recommandation d'achat de SG Securities. Swiss Life a pris 0,5% et Bâloise 0,2%.

Sur le marché élargi, OC Oerlikon (+3,7%) a été recherchée après que les autorités chinoises ont autorisé la vente de la division solaire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS