Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse suisse a terminé vendredi dans le rouge, se maintenant cependant au-dessus de la barre des 9000 points. A la clôture, l'indice vedette Swiss Market Index (SM) reculait de 0,39% à 9014,53 points.

Sur la semaine, le SMI a toutefois progressé de 1,4%. Le SLI a cédé 0,25% à 1330,41 points et le SPI 0,25% à 8921,78 points. Sur les trente blue chips, seize ont reculé, treize avancé et ABB a fini inchangé.

Après un net recul en matinée, les indices ont réduit leurs pertes dans l'après-midi. Sur la fin, le recul de Wall Street en début de séance a de nouveau un peu accentué la pression. Après la forte évolution de ces dernières semaines, une pause n'a rien de surprenant, ont relevé des courtiers.

Sika et Swiss Life ont retenu l'attention, qui ont tous deux publié leurs chiffres 2014. Swiss Life a perdu 3,1%, malgré des données qualifiées de solides par les analystes. Les primes encaissées et les recettes opérationnelles se sont révélées conformes aux attentes. L'augmentation attendue du dividende n'a fourni qu'une impulsion limitée.

Sika (+2,4%), en pleine lutte pour la prise de contrôle par Saint-Gobain, a publié des résultats 2014 nettement supérieurs aux attentes des analystes. Les commentaires de ces derniers ont été positifs. Avec la forte augmentation du dividende, il y avait de quoi doper le cours de l'action.

Nestlé et Novartis pèsent sur l'indice

Dans le camp des poids lourds défensifs, Nestlé a cédé 0,3% et Novartis 0,7%. L'interdiction de commercer durant deux semaines infligées par les autorités à une filiale japonaise du groupe n'a pas eu grande influence sur le cours de l'action.

Roche a fini en repli de 0,1%. Ce dernier a obtenu une recommandation du Comité pour les médicaments à usage humain (CHMP) pour une extension d'indication au traitement du col de l'utérus par Avastin.

Parmi les perdants, on trouve les financières Credit Suisse (-1,2%) et Julius Baer (-0,7%), alors qu'UBS (+0,2%) est repassé au vert en fin de séance. Les valeurs du luxe Richemont (-2,5%) et Swatch Group (-0,4%) ont reculé, cette dernière passant au rouge en fin de séance. Syngenta et Givaudan (chacune -0,6%) ont aussi été sous pression.

Galenica (+1,5%), Transocean (+0,9%), Swisscom et Sonova (chacun +0,8%) se rangent dans le camp des gagnants.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS