Navigation

La Côte d'Ivoire s'impose devant le Japon

Ce contenu a été publié le 15 juin 2014 - 04:53
(Keystone-ATS)

Genève - Deux buts en deux minutes juste après l'entrée d'un joker nommé Didier Drogba ont donné la victoire à la Côte d'Ivoire face au Japon. Un succès 2-1 qui ne souffre aucune discussion.
Menés au score sur une frappe splendide du Milanais Keisuke Honda à la 16e, les Ivoiriens n'ont vraiment rien volé à Recife dans une rencontre dont le coup d'envoi fut donné à 22h00 pour satisfaire la télévision japonaise. Les joueurs de Sabri Lamouchi ont su relever la tête pour signer une victoire qui leur permet de partager la tête du groupe C avec la Colombie, victorieuse 3-0 de la Grèce bien plus tôt dans la journée.
Le héros du match ne fut pas Didier Drogba, introduit à la 62e pour le Bâlois Serey Die, mais Serge Aurier. Le latéral droit de Toulouse a offert deux véritables "caviars" pour les têtes de Wilfried Bony (64e) et de Gervinho (66e). Remarquable tout au long de la saison en Ligue 1 pour son allant offensif au sein d'une équipe qui a pourtant la réputation d'être parfaitement bien en place, Aurier a, sur ce match de Recife, justifié pleinement l'intérêt qu'il suscite auprès des plus grands clubs de la Premier League.
Malgré un début de match de rêve, le Japon a déçu. La formation d'Alberto Zaccheroni a été incapable de soutenir le rythme des Ivoiriens. On pensait pourtant au coup d'envoi que les Asiatiques possédaient un souffle inépuisable. A Recife, ils ont eu trop vite les jambes lourdes pour concéder une défaite qui les place déjà au bord du précipice.
Après la Croatie, l'Espagne et l'Uruguay, le Japon est déjà la quatrième équipe à s'incliner dans cette Coupe du monde après avoir ouvert le score.

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?