Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sympany a fait bondir son bénéfice l'an dernier, malgré le recul du nombre de clients privés. La caisse maladie bâloise a bouclé l'exercice 2011 sur un résultat d'exploitation de 16,3 millions de francs, contre un bénéfice de 1,2 million un an plus tôt.

La progression est due avant tout à l'amélioration du résultat technique, a indiqué Sympany. Avec les excédents réalisés, la caisse maladie veut principalement renforcer ses propres réserves. Le volume total des primes a augmenté de 19,8 millions de francs pour atteindre 995,6 millions, alors que les prestations nettes ont crû de 1,3 million à 827,3 millions.

Coûts administratifs

La forte réduction des coûts administratifs a également contribué au résultat. Les charges d'exploitation ont diminué de 18,5 millions à 145,5 millions de francs grâce à la mise en oeuvre des mesures décidées en 2010. La caisse maladie a notamment réduit ses effectifs de 47 postes à temps plein, à 498.

Sympany a subi une baisse du nombre de clients privés, ceux-ci passant de 244'000 à 227'000. Dans l'assurance de base, le nombre d'assurés s'établit à 189'000, soit un recul de 25'000. La caisse maladie attribue cette baisse aux adaptations de primes de l'année précédente ainsi qu'au strict respect de la convention de la branche.

ATS