Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Los Angeles - Le gouverneur de Californie Arnold Schwarzenegger a appelé la justice à autoriser sans délai la célébration des mariages gays dans l'Etat. Une cour fédérale a jugé mercredi que l'interdiction des unions homosexuelles était "anticonstitutionnelle".
Malgré cette victoire juridique et symbolique pour les défenseurs des droits des homosexuels, le juge Vaughn Walker avait décidé de maintenir la loi en vigueur le temps d'étudier un recours des partisans du texte pour que celui-ci conserve force de loi pendant que l'affaire suit son cours dans le circuit d'appel.
"L'administration estime qu'il est de l'intérêt public que le jugement de la cour soit appliqué, et donc que les mariages entre personnes de même sexe soient à nouveau célébrés", écrivent les avocats du gouverneur dans une motion déposée devant le juge Walker.
"Procéder ainsi serait cohérent avec la longue tradition californienne qui est de traiter tous les citoyens et leurs conjoints avec une dignité et un respect égaux", ajoutent-ils.
Ils soulignent par ailleurs que "la Californie a déjà célébré 18'000 mariages de couples homosexuels (entre mai et novembre 2008, quand le mariage gay fut brièvement autorisé) sans que cela entraîne le moindre préjudice pour l'Etat".
Selon toute probabilité, cette affaire aux multiples rebondissements devrait se retrouver in fine sur le bureau de la Cour Suprême des Etats-Unis, et sceller ainsi le sort des unions gays sur tout le territoire américain.
A l'heure actuelle, seuls les Etats du Connecticut, de l'Iowa, du Massachusetts, du New Hampshire et du Vermont, ainsi que la capitale fédérale Washington, reconnaissent le mariage gay.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS