Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Neuf morts ont été comptés après le passage du "Camp Fire", l'incendie qui a dévasté Paradise.

KEYSTONE/AP/JOHN LOCHER

(sda-ats)

Neuf personnes sont mortes dans un violent incendie dans le nord de la Californie, ont annoncé les autorités vendredi. Plusieurs feux de forêt ravagent également le sud de l'Etat, où des milliers de foyers ont été évacués.

Auparavant, le bilan était de cinq morts, dont les corps ont été retrouvés dans leurs véhicules, après le passage du "Camp Fire", l'incendie qui a dévasté Paradise, ville de 26'000 habitants proche de Sacramento.

Trois pompiers ont été blessés lors des opérations visant à maîtriser l'incendie et 35 personnes étaient toujours portées disparues. Plus de 6700 foyers et bureaux ont été détruits, ce qui en fait un des incendies les plus ravageurs de l'histoire de la Californie, selon l'Office des forêts de l'Etat.

"Cet événement est le pire scénario possible. Celui qu'on craignait depuis longtemps", a déclaré le shérif du comté de Butte, Kory Honea, lors d'une conférence de presse vendredi.

Ville dévastée

Le feu, qui s'est déclaré jeudi, se trouvait à 90 km au nord de Sacramento, contraignant plusieurs milliers d'habitants à fuir, ont annoncé vendredi après-midi les autorités. Beaucoup ont été contraints d'abandonner leurs voitures sur l'unique route de montagne qui permet de quitter Paradise. "La ville est dévastée. Tout est détruit", a déploré Scott Maclean, porte-parole de l'office des forêts de Californie.

Huit cents kilomètres plus au sud, la station balnéaire de Malibu a dû être évacuée en raison de l'incendie baptisé "Woolsey Fire", qui menace également Thousand Oaks, dans le comté de Ventura, au nord-ouest de Los Angeles, où une fusillade a coûté la vie à 12 personnes mercredi soir. Les autorités ont étendu l'ordre d'évacuation à l'ensemble de Malibu et à 75'000 foyers des comtés de Los Angeles et de Ventura.

Plus de 14'000 hectares ont été détruits par les flammes vendredi après-midi. L'incendie menace également les luxueuses maisons de célébrités dans les hauteurs de Malibu, dont celles de la chanteuse Lady Gaga ou de Kim Kardashian.

"L'incendie est hors de contrôle et les flammes se dirigent vers des zones habitées de Malibu (...) tous les habitants doivent évacuer immédiatement", disent les autorités dans un communiqué. Parti jeudi après-midi de Simi Valley, le feu a franchi une autoroute, la Highway 101, en plusieurs points.

Un autre incendie, le "Hill Fire", toujours dans le comté de Ventura, a détruit plus de 2428 hectares, selon les autorités. Le gouverneur élu de Californie, Gavin Newsom, a déclaré vendredi l'état d'urgence dans les zones ravagées par le "Hill Fire" et le "Woolsey Fire", dans les comtés de Ventura et de Los Angeles.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS