Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Los Angeles - La Californie se voit contrainte de sabrer à nouveau dans les dépenses publiques notamment celles destinées aux plus pauvres, a annoncé son gouverneur Arnold Schwarzenegger. L'Etat de la côte ouest est confronté à un déficit budgétaire de 19,1 milliards de dollars.
"La Californie n'a plus de fruits à cueillir à portée de main. Maintenant, nous devons retirer l'échelle et secouer tout l'arbre", a déclaré M. Schwarzenegger pour illustrer la situation désespérée des finances publiques.
Comme il l'avait anticipé en janvier, les coupes frapperont surtout les plus pauvres et les plus fragiles. La Californie va notamment supprimer son programme d'aide aux foyers modestes et ses aides à la garde des enfants, et diminuer de 60% les budgets alloués à la prise en charge des malades mentaux.
Il n'a pas hésité à comparer la situation de la Californie à celle de la Grèce, dont la crise budgétaire a secoué la planète financière. "Chacun doit comprendre que l'on ne peut pas dépenser l'argent que l'on n'a pas et promettre des choses que l'on ne peut pas tenir", a-t-il insisté.
La Californie, l'Etat le plus peuplé et le plus riche des Etats-Unis, a été frappé de plein fouet par la crise immobilière et économique et se débat depuis des années avec un déficit budgétaire chronique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS