Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Appuyée par un front bourgeois, l'Association suisse des propriétaires fonciers (HEV) a lancé mercredi la campagne en faveur de son initiative "Sécurité du logement à la retraite" sur laquelle le peuple votera le 23 septembre. Ses opposants ont dénoncé la mise en place de privilèges fiscaux inéquitables.

L'initiative déposée en 2009 propose d'introduire pour les retraités une exonération facultative de l'impôt sur la valeur locative. Ceux qui choisiraient de ne plus être imposés ne pourraient plus défalquer les intérêts de leur prêt hypothécaire, mais conserveraient le droit à 4000 francs de déduction des frais d'entretien du logement.

"Punition de l'Etat"

Des milliers de propriétaires de logement ont travaillé durement toute leur vie pour rembourser leur prêt. Pourtant rien ne les y encourage: une fois la dette épongée, l'Etat les punit en les imposant sur la valeur locative, valeur théorique du bien foncier définie par le fisc. C'est intolérable et injuste, a martelé la conseillère aux Etats Brigitte Häberli (PDC/TG).

Le texte sera utile pour tout le monde, soutient le comité. Les propriétaires âgés non endettés pourront choisir de ne pas être pénalisés par des impôts élevés. Le système ne changera pas pour les jeunes propriétaires: ils pourront continuer à déduire leurs dettes de leur revenu imposable.

"Injuste et inutile"

De son côté, le comité "Non à de nouveaux privilèges fiscaux" a estimé dans un communiqué que cette initiative introduit des privilèges fiscaux pour une seule catégorie de contribuable, ce qui est aussi injuste qu'inutile.

En offrant aux personnes à la retraite la possibilité de choisir le mode d'imposition de la propriété de leur logement, ce texte les avantage de manière inconsidérée par rapport aux propriétaires plus jeunes et aux locataires.

De plus, cette initiative soumise au peuple le 23 septembre va conduire à des pertes de recettes fiscales considérables, estime le comité qui est composé d'associations de locataires, de propriétaires, du PS, des Verts, des Verts libéraux, du PEV et du PCS.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS