UBS et Credit Suisse s'approchent de plus en plus du seuil de fonds propres requis pour les banques présentant un risque systémique ("too big to fail 2"). Les deux géants zurichois ont légèrement amélioré leur capitalisation en 2018.

La résilience des deux grandes banques suisses est plus ou moins inchangée par rapport à l'année dernière, écrit jeudi la Banque nationale suisse (BNS) dans son rapport sur la stabilité financière. Les efforts fournis depuis la crise financière ont permis aux deux établissements de réaliser des progrès significatifs, bien que le gendarme financier Finma en exige davantage.

En cas de crise, UBS et Credit Suisse pourraient maintenir les activités les plus importantes sans aucune interruption, affirme la BNS.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.