Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le satellite RemoveDEBRIS va tester des techniques de récupération de déchets orbitaux entre juin et décembre.

CSEM

(sda-ats)

La capsule non habitée Dragon, chargée de nourriture, équipements et expériences scientifiques, est arrivée mercredi à la Station spatiale internationale (ISS), deux jours après son lancement par SpaceX depuis Cap Canaveral en Floride.

"Capture confirmée", a déclaré un commentateur de la Nasa au moment où le bras robotique saisissait la capsule Dragon à 12h40. Les astronautes devaient commencer à décharger plus tard dans la journée les 2600 kg de ravitaillement en nourriture et expériences, qui visent notamment à étudier les orages, les traitements anti-cancer ou encore la récupération des débris en orbite.

La capsule emporte en effet le satellite européen chasseur de déchets spatiaux RemoveDEBRIS, dont le système de vision a notamment été développé par le Centre suisse d'électronique et de microtechnique (CSEM) à Neuchâtel. Une fois déployé, il va tester pendant plusieurs mois différentes technologies en lien avec l’élimination de ces déchets, notamment un filet et un harpon.

Cette mission est la 14e pour SpaceX dans le cadre d'un contrat de 1,6 milliard de dollars pour ravitailler l'avant-poste orbital sur plusieurs années.

La fusée Falcon 9 utilisée pour le lancement lundi et la capsule Dragon avait déjà été envoyée dans l'espace. C'est la deuxième fois que SpaceX utilise ainsi deux engins recyclés pour atteindre l'ISS.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS