Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A cause des réparations d'une soudure défectueuse dans le circuit de refroidissement, la centrale nucléaire de Leibstadt (AG) restera débranchée jusqu'à fin octobre, soit cinq semaines de plus que prévu pour sa révision annuelle. Les coûts pourraient atteindre 50 millions de francs.

A l'arrêt, la centrale engendre des coûts de 1,5 million de francs par jour, a indiqué une porte-parole de la centrale mercredi à l'ats. Les réparations elles-mêmes devraient se chiffrer entre 1 et 10 millions de francs.

La soudure défectueuse avait été repérée en août dans le cadre du contrôle régulier aux ultrasons de la cuve du réacteur. Début septembre, le directeur de la centrale Andreas Pfeiffer avait affirmé qu'il n'y avait pas eu de fuite et qu'aucune radioactivité ne s'était échappée.

Le réacteur avait été déconnecté du réseau pour sa révision annuelle le 6 août. L'opération était planifiée sur 49 jours - soit jusqu'à fin septembre - et devait être la plus importante révision depuis la mise en service de la centrale en 1984.

La centrale de Leibstadt produit environ 17% de l'électricité consommée en Suisse. Ses principaux actionnaires sont Alpiq, Axpo et Electricité de Laufenbourg (EGL).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS