Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La centrale de Noël de La Poste déménage à Cadenazzo

Le Père Noël répond à plus de 96% des enfants qui lui écrivent chaque année (archives).

KEYSTONE/KARL MATHIS

(sda-ats)

Les lettres au Père Noël, à Saint-Nicolas ou à l'Enfant Jésus ne seront plus traitées à Chiasso (TI) à partir du printemps 2020. La Poste va déménager le tri de ce courrier très spécial vers son nouveau centre de traitement des colis en construction à Cadenazzo (TI).

Cette mesure vise à éviter des transports inutiles de lettres, de paquets et d'autres objets entre les deux localités tessinoises, indique mardi le géant jaune. Des milliers d'enfants envoient chaque année des lettres au Père Noël pour lui faire part de leurs souhaits et de leurs préoccupations. Ces dernières années, La Poste en a reçu près de 20'000, dont plus de la moitié de Suisse romande.

L'équipe épaulant le Père Noël a répondu à plus de 96% des missives. Les enfants reçoivent une réponse sous forme d'une histoire assortie d'un petit cadeau. Sur chaque lettre de réponse figure le cachet de poste de Berne-Bethlehem.

Objets trouvés

Dans le même temps, La Poste déménagera de Chiasso à Cadenazzo son centre des objets trouvés, où sont traitées les lettres qui ne peuvent pas être distribuées. Le géant jaune avait pris dès 2016 la décision de principe de continuer à traiter ces missives au Tessin.

Selon elle, les nouveaux locaux sont plus grands et plus modernes et permettent un traitement plus efficace des colis, dont le nombre est en croissance constante.

La Poste construit actuellement trois nouveaux centres de colis régionaux à Cadenazzo, Vétroz (VS) et Untervaz (GR).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.