Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Neuchâtel - La Commission d'enquête parlementaire (CEP) liée à l'affaire Hainard va reprendre ses travaux. Le Grand Conseil neuchâtelois a désigné mardi la représentante des Verts Veronika Pantillon à la fois comme membre et présidente de la CEP.
Veronika Pantillon remplacera dans ses fonctions son collègue de parti Patrick Erard. La désignation de la députée des Verts est intervenue sur le mode tacite. Aucun groupe parlementaire ou député n'a déclaré son opposition à sa nomination.
La décision du Grand Conseil va permettre à la CEP de reprendre ses travaux destinés à faire la lumière sur les abus de pouvoir prêtés au conseiller d'Etat Frédéric Hainard. Ce dernier a annoncé sa démission du gouvernement le 22 août. Désormais ministre sans portefeuille, il quittera officiellement ses fonctions le 31 octobre.
La date de l'élection complémentaire destinée à le remplacer au gouvernement a été fixée au 31 octobre également. L'ancien président de la CEP Patrick Erard sera le candidat unique de la gauche lors du vote. La date du 21 novembre a été retenue pour un éventuel second tour, qui semble probable.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS