Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Chaise cassée avait été montée à nouveau en 2007 après une rénovation de la Place des Nations (archives).

KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

(sda-ats)

La Chaise cassée sur la Place des Nations à Genève fait peau neuve. Expositions, ateliers, amas de chaussures, Handicap International prévoit dès mercredi plusieurs activités pendant tout le mois de juin.

La Chaise cassée, de l'artiste genevois Daniel Berset, avait été dévoilée en 1997. Elle sensibilise à la lutte contre les armes explosives et les violences sur les civils dans les conflits. Elle rappelle surtout aux Etats leurs obligations en matière de respect du droit international humanitaire (DIH) et de protection des civils.

Plus de 90% des victimes d'explosions sont des civils. Pendant tout le mois de juin, une exposition de photos sur les activités de Handicap International et sur les victimes est prévue au Quai Wilson, a précisé mardi l'ONG. Une autre sur la Chaise cassée aura lieu du 13 au 19 juin sur la Place des Nations.

Une cérémonie aura lieu le 16 juin pour dévoiler la Chaise rénovée. Le lendemain, des ateliers expliqueront toute la journée l'action d'Handicap International. Le public dès 8 ans pourra se mettre à la place de ceux qui retirent les restes explosifs de guerre. Des mines inertes ou factices seront utilisées.

Les participants pourront également être confrontés aux difficultés des personnes handicapées en fauteuil roulant ou en marchant avec une prothèse. Ils pourront commenter les témoignages de bénéficiaires de l'aide de Handicap International.

Le public est également invité à apporter une paire de chaussures en état. Toutes seront rassemblées en amas et seront ensuite remises à une association caritative genevoise.

ATS