Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La chancellerie du canton de Genève a annoncé lundi qu'elle va procéder à un recomptage des voix concernant la votation cantonale sur la loi police de dimanche. Le oui l'avait emporté avec seulement 42 voix d'avance. Jamais un écart aussi infime n'avait été constaté lors d'un scrutin à Genève.

La chancellerie d'Etat a décidé d'un nouveau dépouillement des bulletins après avoir consulté le président de la commission électorale centrale (CEC). Elle n'était pas tenue de procéder à un recomptage des voix. Tous les votes seront dépouillés, aussi bien ceux par correspondance, ceux par internet, que les votes à l'urne.

Selon la chancellerie, ce recomptage se fera dans les meilleurs délais et sous la surveillance de la commission électorale centrale. La nouvelle loi sur la police avait recueilli dimanche une majorité de 50,02%. Elle était combattue par les syndicats de police, le Mouvement citoyens genevois (MCG), l'UDC et Ensemble à gauche.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS