Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - La tendance à la baisse de la charge fiscale se poursuivra dans la plupart des cantons en 2011, notamment pour Vaud. Les différences fiscales entre cantons changeront peu par comparaison à cette année, et la charge restera élevée dans certains cantons romands.
En moyenne suisse, près d'un quart du potentiel des ressources de 2011 sera grevé par des redevances fiscales cantonales et communales. Cela représentera 24,8% en 2011 contre 25,3% cette année, a indiqué ce lundi l'Administration fédérale des finances. Son calcul se base sur des chiffres de la nouvelle péréquation financière et de la statistique financière.
Selon cette estimation, les différences de charge fiscale des personnes physiques entre cantons évolue peu. Argovie, Schaffhouse, Obwald, Zurich ou Schwytz seront toujours en dessous de la moyenne. Zoug affiche la valeur la plus basse: 12,4%.
La charge fiscale restera toujours la plus élevée dans certains cantons romands. En tête Genève avec 32%. Suivent notamment Jura (31,4%), Fribourg (30,7%), Valais (29,9%), Berne (29,5%), Neuchâtel (27,7%) et Vaud (25,2%).
L'Administration des finances constate que la plupart des cantons vont pouvoir diminuer ou maintenir constante leur charge fiscale. Seuls les cantons des Grisons, de Glaris, de Genève et de Zurich enregistrent une légère hausse: entre 0,1 et 0,4%.
Plusieurs cantons vont pouvoir nettement la réduire. Ainsi ceux d'Obwald et de Vaud ou le recul va atteindre respectivement 2,4% et 3,2%.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS