Toute l'actu en bref

La mesure fribourgeoise vise aussi à rétablir la proportion entre mâles et femelles (photo d'illustration).

KEYSTONE/EPA/RONALD WITTEK

(sda-ats)

Le canton de Fribourg restreint nettement la chasse du chamois, afin de réduire la diminution des cheptels constatée ces dernières années. Seuls 180 chamois pourront être visés lors de la saison 2017, alors que 263 bêtes avaient été abattues l'an passé.

Ce quota, réparti de façon égale entre mâles, femelles et jeunes, sera attribué aux chasseurs par tirage au sort. Il s'agit d'un grand changement dans la pratique de la chasse du chamois, a expliqué lundi le Service des forêts et de la faune.

Cette mesure, qui suit les prescriptions fédérales, vise à stabiliser les populations et à rétablir la proportion entre mâles et femelles. En effet, une baisse du cheptel de chamois est observée depuis plusieurs années sur sol fribourgeois, tout comme en Suisse.

De plus, les bêtes chassées dans le canton sont beaucoup plus souvent des mâles que des femelles. La chasse est un facteur décisif sur les effectifs, même si toute une série d'autres éléments comme la météo ou les prédateurs ont aussi une influence.

ATS

 Toute l'actu en bref