Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Parti communiste chinois (PCC) au pouvoir depuis 1949, restera "le gardien" du marxisme, a promis M. Xi.

KEYSTONE/EPA/HOW HWEE YOUNG

(sda-ats)

La Chine "continuera à brandir l'étendard du marxisme", a affirmé vendredi le président Xi Jinping. Il s'est exprimé lors d'un discours solennel à l'occasion du bicentenaire de la naissance de Karl Marx.

Lors d'une cérémonie au Palais du peuple à Pékin, le président de la plus grande puissance communiste mondiale a salué la mémoire du philosophe allemand, né le 5 mai 1818, avant que retentissent l'Internationale et l'hymne national chinois.

L'auteur du "Capital" reste "le tuteur révolutionnaire du prolétariat et des travailleurs dans le monde entier (...) et le plus grand penseur des temps modernes", a déclaré le numéro un chinois, qui a imposé un retour à l'idéologie marxiste depuis son arrivée au pouvoir fin 2012.

Le Parti communiste chinois (PCC) au pouvoir depuis 1949, restera "le gardien" du marxisme, a promis M. Xi. Il a été reconduit l'an dernier dans ses fonctions de secrétaire général du PCC pour un deuxième mandat de cinq ans.

"Revenir aux racines"

Xi Jinping, qui a réuni plus de pouvoir qu'aucun de ses prédécesseurs depuis au moins un quart de siècle, a également reçu l'honneur de voir sa "Pensée" faire officiellement son entrée dans la charte du PCC et dans la constitution du pays. Il se retrouve ainsi au pinacle de l'histoire politique chinoise, aux côtés du fondateur du régime, Mao Tsé-toung, décédé en 1976.

Le pays a pourtant depuis cette date largement tourné le dos à l'idéologie maoïste en réhabilitant la propriété privée et l'économie de marché, faisant au passage de la Chine la deuxième économie mondiale. La Chine ne compte pas moins de 370 milliardaires en dollars, arrivant au deuxième rang mondial en la matière après les Etats-Unis, et les inégalités sont criantes entre l'élite économique et la paysannerie.

Malgré tout, Xi Jinping appelle régulièrement les communistes chinois, qui forment le plus grand parti politique du monde avec 89 millions de membres, à "revenir aux racines du marxisme".

Vendredi, il les a plus particulièrement encouragés à prendre l'habitude de lire l'auteur du "Manifeste du Parti communiste".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS