Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Katmandou - La Chine et le Népal viennent de trouver une solution pour résoudre leur différend sur l'altitude du plus haut sommet du monde, le mont Everest. Chacun des deux pays a finalement choisi un critère de calcul différent, ont annoncé les autorités népalaises.
Depuis des années l'altitude de l'Everest, situé dans la chaîne de l'Himalaya à la frontière entre le Népal et la Chine, est source de dispute. Le Népal affirme qu'il culmine à 8848 m, soit près de quatre mètres de plus que les mesures de Pékin.
Une rencontre bilatérale cette semaine à Katmandou a permis de trouver un compromis: l'un prend en compte la hauteur de la formation rocheuse, l'autre considère celle de la calotte neigeuse.
"Les Chinois ont accepté de reconnaître la position du Népal selon laquelle la hauteur neigeuse du mont Everest est de 8848 m tandis que les Népalais ont reconnu la version chinoise affirmant que la hauteur rocheuse est de 8844,43 m", a déclaré un haut responsable du département népalais des études topographiques, cité par le quotidien Kathmandu Post.
Des milliers de personnes ont gravi cette montagne dans le sillage du premier alpiniste à avoir atteint le sommet en 1953, le Néo-Zélandais Edmund Hillary. La hauteur exacte de l'Everest a néanmoins toujours été source de disputes depuis les premières mesures effectuées en 1856.
L'altitude de 8848 m, la plus communément acceptée, avait été définie par une étude indienne en 1955. En mai 1999, une expédition américaine avait utilisé la technologie du GPS pour mesurer le sommet qui avait été évalué à 8850 m d'altitude, un chiffre désormais utilisé par la Société nationale géographique aux Etats-Unis.
Les géologues estiment que l'altitude de l'Everest progresse graduellement en raison de la pression exercée par la plaque continentale indienne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS