Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Chine est devenue au troisième trimestre le premier marché mondial pour les téléphones portables multifonctions, ou "smartphones". Elle surpasse les Etats-Unis, selon une étude du cabinet Strategy Analytics publiée mercredi.

"Les livraisons de smartphones ont progressé de 58% par rapport au deuxième trimestre pour atteindre un record de 23,9 millions d'unités en Chine au troisième trimestre 2011".

Aux Etats-Unis, les livraisons de smartphones "ont chuté de 7% sur la même période pour atteindre 23,3 millions d'unités", a commenté une analyste de Strategy Analytics citée dans un communiqué. En revanche, en valeur, les ventes restent plus importantes aux Etats-Unis qu'en Chine.

Succès de la 3G

En mai le gouvernement chinois avait annoncé que le pays avait dépassé fin avril le seuil de 900 millions d'utilisateurs de téléphones portables, dont près de 70 millions utilisant la 3G, indispensable aux modèles multifonctions.

Selon Strategy Analytics, la croissance du marché chinois des "smartphones" s'explique par l'effort consenti sur les prix des appareils haut de gamme par les opérateurs, notamment pour l'iPhone d'Apple, ainsi que par "une vague de modèles sous Android bon marché de marques chinoises comme ZTE".

"Le finlandais Nokia domine actuellement le marché chinois des téléphones multifonctions avec 28% de parts de marché, tandis que le Taïwanais HTC domine le marché américain avec 24%", a précisé un directeur de Strategy Analytics. Le coréen Samsung est numéro deux en Chine, alors qu'aux Etats-Unis c'est Apple, selon cette étude.

ATS