Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La cigogne blanche Max et son partenaire se sont bien occupés de leurs deux jeunes. Ces derniers ont bien traversé les aléas récents de la météo. Ils ont déjà la taille de leurs parents.

Les deux jeunes cigognes ont survécu à la période de pluie du 7 au 14 juin, à la vague de chaleur des derniers jours ainsi qu'à une tempête de grêle, a indiqué lundi sur son site le Musée d'histoire naturelle de Fribourg (MHNF) qui suit Max depuis des années.

Essai de vol

Un des deux cigognaux a fait son premier essai de vol le 22 juin et a atterri sur un toit à 30 m de distance, à côté de sa mère. Après quelques autres petits déplacements, il est retourné au nid. Son frère s'est lancé dans l'air pour la première fois le 24 juin. Pour passer la nuit, les deux reviennent souvent au nid.

Triste annonce en revanche du MHNF: il vient d'apprendre qu'un autre jeune de Max, né en 2008, a succombé à une collision avec une voiture le 26 mai. Cet oiseau avait niché en 2011 et 2012 près de Ravensburg (D), à 25 km de son lieu de naissance.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS