Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Nouvelle-Orléans - BP a terminé jeudi soir la cimentation du puits de pétrole qui a provoqué la marée noire du golfe du Mexique, a annoncé la compagnie britannique dans un communiqué. L'opération a duré cinq heures.
Cette opération, dans le cadre de la procédure baptisée "static kill", était une des ultimes étapes pour condamner définitivement la fuite dans le golfe du Mexique, après le succès de la première phase de rebouchage.
"BP a terminé aujourd'hui les opérations de cimentation", annonce un communiqué. "Une surveillance a été mise en place pour vérifier l'efficacité de la procédure", ajoute BP.
L'administration américaine avait donné son feu vert à cette opération mercredi soir, moins de 24 heures après que BP eut annoncé la réussite de la première phase de rebouchage grâce à l'injection de boue de forage destinée à repousser le pétrole au fond du puits, d'où quelque 780 millions de litres se sont échappés de fin avril à la mi-juillet.
Le communiqué de BP ajoute que les opérations dites "bottom kill" visant à la mise en place de puits de dérivation pour atteindre le puits par en-dessous, se poursuivent sous la supervision des autorités américaines.
"Si les conditions météorologiques le permettent, la mi-août est la date la plus probable à laquelle le premier puits de dérivation rejoindra" le puits endommagé, ajoute le communiqué.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS