Toute l'actu en bref

Le dispositif de "circulation différenciée" a été appliqué pour la première fois lundi à Paris (archives).

KEYSTONE/AP/MILOS KRIVOKAPIC

(sda-ats)

Les véhicules les plus polluants seront de nouveau interdits de circuler mardi et mercredi à Paris dans le cadre de la circulation différenciée déclenchée en raison d'un épisode de pollution de l'air. La mesure court de 05h30 à minuit.

Elle concerne les véhicules non classés et les véhicules de classe 5 (immatriculation entre 1997 et 2001), a annoncé lundi la préfecture de police.

Face à la persistance du pic de pollution, la maire socialiste de Paris Anne Hidalgo avait auparavant demandé à la préfecture de police d'"étendre mardi la restriction de circulation aux véhicules Crit'Air 4", immatriculés entre le 1er janvier 2001 et 31 décembre 2005.

Lundi, seules les voitures non classées et de catégorie 5, immatriculées avant le 31 décembre 2000 étaient interdites à la circulation. Dans son communiqué, Mme Hidalgo a également appelé les automobilistes à faire preuve de "civisme", en les invitant à "privilégier les transports en commun et le covoiturage".

La ville de Grenoble a également annoncé qu'elle activait mardi son système de restriction de la circulation via les vignettes Crit'Air, en interdisant les voitures immatriculées avant 1997. Lyon et Villeurbanne ont quant à elles maintenu le dispositif de circulation alternée: l'interdiction concernera mardi les véhicules impairs.

ATS

 Toute l'actu en bref