Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Commission de la concurrence (COMCO) a annoncé mercredi l'ouverture d'une enquête contre les plateformes de réservation d'hôtels Booking.com, Expedia et HRS, toutes trois des géants de la branche. Elles sont soupçonnées d'entrave illicite à la concurrence.

Certaines clauses dans les contrats conclus entre ces plateformes de réservation et leurs hôtels partenaires respectifs affecteraient la concurrence, selon les indices de la COMCO.

Il s'agit en particulier de la garantie dite du meilleur prix, qui limite la possibilité des hôtels de faire varier le prix payé par le client en fonction des différents canaux de distribution. Des clauses concernant la disponibilité des chambres sur ces mêmes canaux sont également concernées.

Clauses imposées

Il existe en outre des indices selon lesquels Booking.com, Expedia et HRS abuseraient d'une éventuelle position dominante en établissant et en imposant aux hôtels ces clauses contractuelles. Ces clauses pourraient de surcroît constituer une entrave à l'exercice de la concurrence pour des entreprises qui veulent entrer sur le marché.

Basé à Amsterdam (NL), Booking.com est considéré comme le leader mondial des agences de réservation en ligne et présente des offres pour près de 240'000 hôtels dans plus de 160 pays.

Quant à la plateforme HRS (pour Hotel Reservation Service), elle est basée à Cologne (D). Selon son site internet, elle collabore avec plus de 250'000 hôtels dans le monde.

Expedia est un groupe américain d'agences de voyages et de réservations en ligne, à l'origine filiale de Microsoft dont il a été détaché en 1999. Selon son site internet, il collabore avec plus de 160'000 hôtels dans le monde. Il a notamment été condamné en France en 2011 pour pratiques déloyales.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS