Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La Comco lance une enquête sur des banques suisses

Le gendarme de la concurrence helvétique soupçonne une entente de plusieurs établissements suisses pour favoriser la solution de paiement indigène au détriment des produits des géants technologiques américain Apple et coréen Samsung. (archive)

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

La Commission de la concurrence (Comco) a ouvert une enquête contre plusieurs établissements suisses, soupçonnant un boycott de solutions de paiement mobile étrangères en faveur de Twint.

Les établissements concernés par l'enquête sont Aduno Holding, Credit Suisse (Suisse), PostFinance, Swisscard AECS et UBS Switzerland. Des perquisitions ont été menées auprès de ces entreprises, a annoncé jeudi le gendarme de la concurrence.

"L'enquête doit permettre de déterminer si plusieurs instituts financiers suisses se sont entendus pour ne pas soutenir les solutions de paiement mobile d'offreurs étrangers comme Apple Pay et Samsung Pay", a précisé la Comco dans un communiqué.

Selon ce dernier, les établissements incriminés "se seraient concertés pour empêcher que leurs cartes de crédit ne soient utilisées avec les systèmes Apple Pay et Samsung Pay afin de privilégier leur solution suisse Twint".

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.