La Commission de la concurrence (Comco) va examiner plus en profondeur le projet Gateway Basel Nord (GBN) des CFF, le tessinois Hupac et de l'allemand Rethmann. Le terminal commun de transport combiné pourrait créer ou renforcer une position dominante sur le marché.

Le projet GBN vise à créer une plateforme pour le trafic d'importation et d'exportation, ainsi que pour le transit de marchandises à travers les Alpes.

Or, il existe des indices qu'une telle concentration "créerait ou renforcerait une position dominante dans les domaines de la manutention de conteneurs, de caisses mobiles et de semi-remorques", souligne le gendarme de la saine concurrence jeudi dans un communiqué.

Il signale par ailleurs une situation similaire pour des marchés "en amont, en aval et voisins" dans les domaines des services d'opérateur et du transport de marchandises par rail.

La Comco se donne quatre mois pour procéder à l'examen approfondi, conformément au délai légal.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.