Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un programme d'économies de 700 millions de francs par an entre 2014 et 2016 doit permettre à la Confédération d'éviter un déficit structurel. Le Conseil fédéral a fixé vendredi les grandes lignes du projet qui n'épargnera aucun domaine.

Les économies les plus importantes sont prévues dans la prévoyance sociale avec 142 millions par an, via la baisse du taux d'intérêt de la dette de l'AI envers l'AVS. Dans les transports, la fixation de priorités permettra d'économiser 95 millions pour les routes et 40 millions pour le rail.

Au niveau militaire, 60 millions proviendront de la baisse des moyens mis à disposition d'armasuisse immobilier en 2014. Les crédits de la Défense seront aussi réduits de 13 millions en 2014 et de 14 millions en 2015 et 2016.

Coupe pour la presse

L'abandon de l'encouragement indirect à la presse fera économiser 50 millions par an. Le Conseil fédéral propose de renoncer à cette aide en raison de l'importante charge administrative nécessaire pour désigner les titres dignes d'être encouragés et de son utilité contestée. La mesure, qui nécessite une modification de la Loi sur la poste, ne devrait toutefois entrer en vigueur qu'en 2015.

Dans l'agriculture, des coupes de 50 millions toucheront les paiements directs. D'autres économies sont prévues pour la coopération au développement (39 millions), la formation et la recherche (31 millions). L'administration devrait aussi participer aux efforts d'économies à hauteur de 76 millions par année.

A la demande du Parlement

Le programme d'économies comprend de nouvelles mesures et d'autres découlant de réformes en cours. Le Département fédéral des finances (DFF) a été chargé de présenter un message d'ici la fin de l'année sur ce programme intitulé "de consolidation et de réexamen des tâches 2014". Le Conseil fédéral répond ainsi à une demande du Parlement.

En l'état, le plan financier 2014-2016 présente un déficit structurel de 140 millions de francs. Les mesures d'économies devraient permettre de revenir à l'équilibre. Mais la marge de manoeuvre reste limitée, estime le gouvernement.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS